Corriger une partition NTFS corrompue sans Windows

68

Ma partition NTFS a été corrompue (c'est une relique de l'époque où Windows était installé).

Je mets la sortie de débogage de fdisk et blkid ici .

En même temps, tout système d'exploitation ne peut pas monter ma partition racine, située à côté de ma partition NTFS. Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec cela, cependant. J'obtiens l'erreur suivante en essayant de monter ma partition racine (sda5)

mount: wrong fs type, bad option, bad superblock on /dev/sda5,
       missing codepage or helper program, or other error
       In some cases useful info is found in syslog - try
       dmesg | tail  or so

[email protected]:~$ dmesg | tail
[ 1019.726530] Descriptor sense data with sense descriptors (in hex):
[ 1019.726533]         72 03 11 04 00 00 00 0c 00 0a 80 00 00 00 00 00 
[ 1019.726551]         1a 3e ed 92 
[ 1019.726558] sd 0:0:0:0: [sda]  Add. Sense: Unrecovered read error - auto reallocate failed
[ 1019.726568] sd 0:0:0:0: [sda] CDB: Read(10): 28 00 1a 3e ed 40 00 01 00 00
[ 1019.726584] end_request: I/O error, dev sda, sector 440331666
[ 1019.726602] JBD: Failed to read block at offset 462
[ 1019.726609] ata1: EH complete
[ 1019.726612] JBD: recovery failed
[ 1019.726617] EXT4-fs (sda5): error loading journal

Lorsque j'ouvre gparted (en utilisant un live CD), je reçois une exclamation à côté de mon lecteur NTFS qui indique

Existe-t-il un moyen d’exécuter chkdsk sans utiliser Windows?

Ma tentative d’exécuter fsck donne les résultats suivants:

[email protected]:~$ sudo fsck /dev/sda
fsck from util-linux-ng 2.17.2
e2fsck 1.41.14 (22-Dec-2010)
fsck.ext2: Superblock invalid, trying backup blocks...
fsck.ext2: Bad magic number in super-block while trying to open /dev/sda

The superblock could not be read or does not describe a correct ext2
filesystem.  If the device is valid and it really contains an ext2
filesystem (and not swap or ufs or something else), then the superblock
is corrupt, and you might try running e2fsck with an alternate superblock:
    e2fsck -b 8193 <device>

Mise à jour: J'ai pu réparer la partition NTFS exécutant chkdsk sur le BootCD de Hiren, mais il semble que le problème du superbloc persiste.

Mise à jour 2: Correction d'un problème de superbloc à l'aide de e2fsck -c /dev/sda5

    
posée Nemo 08.06.2011 - 21:18
la source

9 réponses

84

Installez ntfs-3g avec sudo apt-get install ntfs-3g . Ensuite, exécutez la commande ntfsfix sur votre partition NTFS.

Par exemple:

ntfsfix /dev/hda6

  

ntfsfix v2.0.0 (libntfs 10: 0: 0)

     

Utilisation: ntfsfix [options] device

Attempt to fix an NTFS partition.

-h, --help             Display this help
-V, --version          Display version information
     

Adresse e-mail des développeurs:

     

[email protected] NTFS Linux   page d'accueil: lien

Pour les nouveaux Ubuntus Vous pouvez utiliser les options -b et -d ensemble. -b tente de réparer les clusters défectueux et -d pour corriger les états incorrects. Donc, la commande peut être

sudo ntfsfix -b -d /dev/sda6

--help les montre

ntfsfix v2015.3.14AR.1 (libntfs-3g)

Usage: ntfsfix [options] device
    Attempt to fix an NTFS partition.

    -b, --clear-bad-sectors Clear the bad sector list
    -d, --clear-dirty       Clear the volume dirty flag
    -h, --help              Display this help
    -n, --no-action         Do not write anything
    -V, --version           Display version information
    
réponse donnée RolandiXor 08.06.2011 - 21:56
la source
12

Je viens de réparer mon lecteur USB en utilisant "testdisk", un utilitaire de ligne de commande Linux (encore convivial). Mon disque n'était même pas monté dans Windows et Windows 8 découvert comme 6 partitions (quand le disque n'en avait qu'une).

Pour utiliser l’utilitaire, installez-le:

sudo apt-get install testdisk

Puis lancez-le:

sudo testdisk

et suivez les instructions. Vous devez rechercher des partitions, puis écrire les modifications.

J'espère que cela aidera quelqu'un.

    
réponse donnée Diego Jancic 17.12.2012 - 19:35
la source
11

Juste pour effacer certains de vos points.

  

Ma tentative d’exécution de fsck se traduit par ce qui suit:

[email protected]:~$ sudo fsck /dev/sda

...

fsck.ext2: Bad magic number in super-block while trying to open /dev/sda

Maintenant, ce n'est pas étonnant, car vous essayez de fsck le disque, et non sa partition. Ce que fait fsck, c'est qu'il essaie de reconnaître le type FS. Comme vous lui avez donné une surface de disque brute, il ne parvient pas à reconnaître et utilise le type par défaut - ext, en appelant fsck.ext.

fsck.ext ne trouve aucune signature FS à l'emplacement et essaie de trouver des superblocs. En fin de compte, il échoue, car son disque avec uniquement le type de partition NTFS.

C'est pourquoi vous avez cette erreur.

La commande correcte serait:

sudo fsck /dev/sda1

Cela alimenterait la première partition du premier disque dur sata, pas le premier disque sata lui-même.

    
réponse donnée Who cares 09.05.2012 - 19:18
la source
6

Votre disque est grillé. Vérifiez les diagnostics SMART dans l'utilitaire de disque pour confirmer; il faut dire que vous avez une tonne de secteurs défectueux et que vous devez remplacer le disque.

    
réponse donnée psusi 09.06.2011 - 03:36
la source
4

Je suis d'accord avec @psusi: le disque doit être remplacé, voir mon commentaire sous la réponse acceptée. Faire un ntfsfix ne va pas du tout aider, et ne fait que retarder l'action essentielle de:

  1. sauvegarder toutes les données sur le disque ASAP
  2. remplacer le disque par un nouveau

Il n’est pas vraiment nécessaire de vérifier les diagnostics SMART - ils ne détectent un pourcentage d’erreurs de toute façon. Les drapeaux rouges sont les deux lignes:

[ 1019.726558] sd 0:0:0:0: [sda]  Add. Sense: **Unrecovered read error** - auto reallocate failed
[ 1019.726602] JBD: **Failed to read block** at offset 462

Dès qu'un disque commence à donner des erreurs de lecture irrécupérables, il doit être remplacé immédiatement et utilisé uniquement pour la récupération des données. (Un niveau excessif de non-URE indique également que le remplacement est nécessaire.)

Les disques doivent être considérés comme des consommables qui doivent être remplacés tous les quelques ans. Il est donc crucial d’avoir de bonnes sauvegardes (automatisées, quotidiennes, complètes et au moins sur un disque externe).

    
réponse donnée RichVel 16.10.2011 - 08:02
la source
4

Dans Ubuntu 14.04 Essayez ceci

sudo ntfsfix /dev/sdXY

XY est votre partition. ( /dev/sda2 dans votre cas)

    
réponse donnée user335969 09.10.2014 - 14:12
la source
1

Comme les autres réponses l’ont dit, dans ce cas, c’est probablement un mauvais disque ..

Mais pour le bénéfice d’autres personnes confrontées à une corruption NTFS réelle, l’outil ntfsfix est malheureusement très limité par rapport à celui de Microsoft. Essayez de faire installer Windows - de préférence avec la version la plus récente de Windows car Microsoft améliore sans doute constamment chkdsk (j'espère ..) Les versions plus récentes de Windows sont souvent disponibles gratuitement en version d'évaluation. Si le problème réside dans un disque USB, vous pouvez essayer d’installer Windows dans un environnement comme VirtualBox et donner le contrôle de la machine virtuelle sur le périphérique USB.

    
réponse donnée eug 01.01.2012 - 06:05
la source
1

Malheureusement, les outils gratuits disponibles sur Linux sont très limités en ce qui concerne la correction des partitions NTFS.

Vous pouvez probablement toujours récupérer vos données en utilisant la MFT secondaire stockée à la fin du disque. Il n'est généralement pas utilisé, mais il doit contenir une version à jour de votre structure de répertoires. Il y a de fortes chances qu'il ne soit pas affecté par les erreurs de disque.

Par le passé, j'ai utilisé le produit Runtime Software (commercial, 79 $) GetDataBack NTFS avec grand succès pour cela. C'est l'un des rares outils NTFS (le seul?) Qui s'exécute dans WINE et en tant que LiveCD Linux , et la démo gratuite devrait suffire à voir si vos données sont toujours présentes . Si tel est le cas, vos données pourraient valoir la peine d’acheter cet outil.

Le LiveCD exécute Knoppix Linux et tous ses outils sont préinstallés. Notez que vous aurez toujours besoin d'une clé de licence pour utiliser les outils, mais cela devrait suffire pour voir si cela fonctionne sur votre ordinateur.

Déni de responsabilité: Je n'ai aucune affiliation avec le logiciel Runtime si ce n'est que j'ai acheté son produit il y a quelques années.

    
réponse donnée jmiserez 09.10.2014 - 15:06
la source
0

Cette réponse ne fonctionnera probablement que pour les versions 10.04 (lucide) et ultérieures d'Ubuntu!

Essayez sudo ntfsfix -b /dev/sda2 .

  • Vous avez besoin de ntfs-3g installé. Si vous ne l’avez pas, vous pouvez l’installer dans le Software Center en cliquant sur ce lien ou depuis le Terminal ( Ctrl + Alt + T ) en exécutant ces commandes:

    sudo apt-get update
    sudo apt-get install ntfs-3g
    
réponse donnée DeGe 09.05.2012 - 19:32
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes