Erreur d'amorçage USB en direct d'Ubuntu 14.04 LTS (gfxboot.c32: pas d'image COM32R valide)

138

J'ai téléchargé Ubuntu 14.04 (64 bit) lts. J'ai fait une clé USB bootable. Mais je continue à recevoir ce message d'erreur au démarrage:

SYSLINUX 4.04 EDD 20110518 Copyright (C) 1994-2011 H. Peter Anvin et al
Unknown keyword in configuration file: gfxboot.c32: not a COM32R image
    
posée jamius19 22.06.2014 - 08:18
la source

4 réponses

194

Comme Filip Sohajek mentionné , vous devez appuyer sur Tab .

Ensuite, vous verrez un ensemble d’options (en direct, en direct, etc.). Sélectionnez celui que vous préférez en tapant son nom et en appuyant sur Enter .

    
réponse donnée Lucio 13.04.2017 - 14:23
la source
50

Fix permanent utilisant l’USB amorçable défectueuse elle-même

Version courte

TL; DR; pour quand tu sais ce que tu fais:

À l'invite boot: après avoir cliqué sur l'erreur ci-dessus, tapez live et appuyez sur Enter pour démarrer la session Live USB.

Ouvrez un terminal (par exemple, avec Ctrl+Alt+t ) et tapez chaque ligne de commande ci-dessous une par une:

sudo -i
apt-get update
apt-get install syslinux
mount | grep cdrom

La dernière commande ci-dessus vous indique à quel périphérique votre périphérique USB amorçable est connecté.

Important! remplacez /dev/sdb1 dans la commande ci-dessous du terminal par le périphérique dans la sortie de la dernière commande ci-dessus:

syslinux /dev/sdb1

Redémarrez et appréciez!

Version longue

Cette erreur se produit car vous avez utilisé une distribution avec une version antérieure du package syslinux pour créer l'USB démarrable d'une distribution attend une version ultérieure (merci, Amir Ali Akbari pour le lien de bogue).

Cette erreur se produit également si vous utilisez, par exemple, Ubuntu 14.04 pour créer un fichier. clé USB amorçable pour tout ce qui concerne Ubuntu 15.04 et supérieur.

La solution de contournement mentionnée par Filip Sohajek dans La réponse de Lucio fonctionne, bien sûr, mais compte tenu des notes de publication d’Utopic I lié ci-dessus, et la solution de contournement mentionnée pour utiliser la même version d'Ubuntu que l'image de démarrage pour créer l'image de démarrage, il devrait être possible de résoudre le problème de manière permanente à partir du CD live lui-même:

Démarrez la clé USB amorçable jusqu’à ce que vous obteniez le message d’erreur:

Unknown keyword in configuration file: gfxboot.c32: not a COM32R image
boot:

À l'invite boot: , tapez live et appuyez sur Entrée (pas besoin d'appuyer sur TAB car cela ne sert qu'à afficher les options disponibles, y compris live ).

Une fois que vous êtes dans la session Ubuntu en direct, configurez-la pour pouvoir accéder à Internet (par exemple, par connexion à un réseau WiFi ).

Ouvrez une fenêtre de terminal (par exemple, appuyez sur Ctrl+Alt+T ). Et tapez la séquence suivante de commandes une par une (en disant "Oui" à toutes les invites de confirmation):

sudo -i
apt-get update
apt-get install syslinux

Le premier vous donne un accès root et les deux derniers installent le nouveau package syslinux dont vous avez besoin pour réparer votre clé USB amorçable. Alors maintenant, vous devez déterminer exactement ce que vous corrigez, c'est-à-dire quel est le nom de périphérique auquel votre périphérique USB amorçable est connecté.

Dans la fenêtre de terminal ci-dessus, tapez

mount | grep cdrom

Vous devriez voir une sortie comme

/dev/sdb1 on /cdrom type vfat (... lots of irrelevant mount flags ...)

La partie la plus importante est le premier "mot" ci-dessus. Ce sera généralement /dev/sdb1 mais cela pourrait être autre chose si vous avez plus de disques attachés à votre machine.

Vous pouvez également lancer la commande gparted à partir de l'interface utilisateur et parcourir les disques pour voir quel périphérique est connecté à /cdrom

Tapez maintenant la commande ci-dessous dans la fenêtre du terminal, étant très prudent pour remplacer /dev/sdb1 par le périphérique que vous avez obtenu avec la commande précédente:

syslinux /dev/sdb1

La dernière commande ci-dessus remplace la version antérieure de syslinux dans le secteur de démarrage de votre partition de périphérique USB amorçable par la version correcte correspondant à la distribution elle-même.

C'est ça! Maintenant, redémarrez et vous devriez être capable de passer par le flux d'interface graphique normal de l'USB en direct.

Bien sûr, si vous avez un média Ubuntu démarrable qui n’a pas d’option d’évaluation, comme le support d’installation du serveur Ubuntu, vous ne pouvez pas l’utiliser pour vous fixer, mais vous pouvez utiliser la version de bureau pour réparer le serveur. version avec les instructions ci-dessus. Il suffit de brancher le média de la version du serveur dans l’usb après le démarrage de la version de bureau et d’utiliser le périphérique pour la version du serveur à la place de /dev/sdb1 ci-dessus.

    
réponse donnée LeoRochael 15.03.2016 - 19:42
la source
10

Lorsque j'ai tenté de résoudre ce problème, j'ai eu plusieurs options, mais cela a fonctionné. Suite à la réponse de Filip, j'ai appuyé sur TAB puis sur quelques choix (aucun "live" ou "live", mais "Install", donc après avoir tapé install, appuyez sur enter pour choisir la résolution de l'écran , puis passera à l'installation. Alors, un peu déroutant, mais ça marche!

    
réponse donnée ElScorcho 03.12.2014 - 20:09
la source
1

Cela ne fonctionne pas pour moi. Je reçois:

Initramfs unpacked failed: junk dans une archive compressée. (...) Panique du noyau - Pas de synchronisation: VFS: Impossible de monter la racine sur un bloc inconnu (2.0) (...)

J'ai dû adopter une solution très moche, mais ça a fonctionné comme un charme. Je suis allé dans le bureau d'un ami, lui demander de me laisser utiliser l'un des ordinateurs exécutant Microsoft Windows. Je pense que c’était Windows 7 ou 8, en tout cas plus moderne que Windows XP mais pas encore récent avec les trucs Cortana ... Puis j’ai créé un disque USB avec Ubuntu, en téléchargeant d’abord un petit programme appelé Universal USB Installer et tout s'est bien passé.

    
réponse donnée Mephisto 28.01.2018 - 03:06
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes