Comment monter un nouveau lecteur au démarrage [dupliquer]

72

J'ai récemment installé un nouveau disque dur sur ma boîte Ubuntu 10.0.4 . J'ai utilisé System - & gt; Administration - & gt; Disk Utils pour formater le disque (type de fichier ext4) - mais n'a pas créé de partition (est-ce souhaitable?).

J'ai monté manuellement le lecteur sous / mydata.

Je souhaite que la machine installe automatiquement le périphérique au démarrage / redémarrage. Comment puis-je le faire?

[[Mise à jour]]

Ceci est la sortie de l'exécution de sudo fdisk -l sur mon système:

Disk /dev/sda: 500.1 GB, 500107862016 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 60801 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x000858bf

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1   *           1       59334   476595200   83  Linux
/dev/sda2           59334       60802    11789313    5  Extended
/dev/sda5           59334       60802    11789312   82  Linux swap / Solaris

Disk /dev/sdb: 500.1 GB, 500107862016 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 60801 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x00000000

Disk /dev/sdb doesn't contain a valid partition table

Disk /dev/sdc: 16.0 GB, 16026435072 bytes
254 heads, 63 sectors/track, 1956 cylinders
Units = cylinders of 16002 * 512 = 8193024 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x00000000

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdc1               1        1955    15641929    c  W95 FAT32 (LBA)
    
posée Homunculus Reticulli 21.06.2012 - 16:59
la source

8 réponses

60

Tout d’abord, votre /dev/sdb n’est pas partitionné. Je suppose que c'est le disque que vous voulez monter.

ATTENTION: Cela va détruire toutes les données sur votre disque cible

Exécuter sudo fdisk /dev/sdb

  1. Appuyez sur O et appuyez sur Entrez (crée une nouvelle table)

  2. Appuyez sur N et appuyez sur Entrez (crée une nouvelle partition)

  3. Appuyez sur P et appuyez sur Entrez (crée une partition principale)

  4. Appuyez ensuite sur 1 et appuyez sur Entrez (le crée comme première partition)

  5. Enfin, appuyez sur W (cela écrira les modifications apportées au disque)

Bon maintenant vous avez une partition, maintenant vous avez besoin d’un système de fichiers.

  1. Exécutez sudo mkfs.ext4 /dev/sdb1

  2. Maintenant, vous pouvez l’ajouter à fstab

    Vous devez l’ajouter à /etc/fstab utilisez votre éditeur de texte préféré

    Soyez prudent avec ce fichier car il peut très facilement empêcher votre système de démarrer.

    Ajoutez une ligne pour le lecteur, le format ressemblerait à ceci.

    Cela suppose que la partition est formatée en ext4 selon mkfs ci-dessus

    #device        mountpoint             fstype    options  dump   fsck
    
    /dev/sdb1    /home/yourname/mydata    ext4    defaults    0    1
    

Au prochain redémarrage, il se montera automatiquement.

Cette page Web contient de nombreuses informations utiles sur fstab

    
réponse donnée stedotmartin 21.06.2012 - 17:10
la source
43

La solution graphique pour moi est gnome-disks

sudo gnome-disks

Ensuite, avec le bouton de configuration, vous pouvez "modifier les options de montage", n'hésitez pas à indiquer la destination de votre point de montage et il sera automatiquement enregistré dans le fichier / etc / fstab.

    
réponse donnée Philippe Gachoud 21.02.2015 - 05:26
la source
10

Pour configurer le lecteur à monter automatiquement à chaque démarrage de l'ordinateur

Vous devrez éditer / etc / fstab:

Appuyez simplement sur Ctrl + Alt + T sur votre clavier pour ouvrir le terminal. Lorsqu'il s'ouvre, exécutez la commande ci-dessous.

gksudo gedit /etc/fstab

Ajoutez cette ligne à la fin:

/dev/sdaX /media/mydata ext4 defaults 0 0

Remarque: assurez-vous de remplacer le X par la valeur appropriée à votre situation.

Vous pouvez également utiliser Storage Device Manager, depuis le centre de logiciels.

    
réponse donnée Mitch 21.06.2012 - 17:10
la source
4

Vous pouvez le faire via / etc / fstab .

Par exemple, si vous ajoutez

/dev/hda2   /myfiles    ext2    defaults    0    0

Cela signifie que le périphérique / la partition situé dans / dev / hda2 sera monté sur / myfiles à l'aide du système de fichiers ext2, avec les options de montage par défaut et l'absence de sauvegarde et de vérification des erreurs.

    
réponse donnée W. W. 21.06.2012 - 17:10
la source
4

Le fichier fstab permet au système de savoir quels lecteurs installer (ou comment les monter, au moins).

sudo edit /etc/fstab

puis ajoutez une ligne comme celle-ci:

/dev/sdb1      /mydata   ext4   defaults   0   0

Bien entendu, remplacez les valeurs en fonction de vos emplacements réels:

  • /dev/sdb1 devrait être le périphérique et la partition du disque que vous souhaitez monter.
  • /mydata est l'endroit où vous voulez le monter.
  • ext4 est le type de système de fichiers utilisé. Si vous n'êtes pas sûr, lancez la commande mount sans arguments lorsque le disque est monté (même si vous l'avez monté manuellement), cela vous indiquera le type de système de fichiers. (en 12.04 vous pouvez simplement taper auto qui détermine le système de fichiers pour vous au lancement)
  • Les autres valeurs ( defaults 0 0 ) sont correctes, comme je les montre.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire man fstab .

    
réponse donnée roadmr 21.06.2012 - 17:09
la source
4

Si vous utilisez le système de fichiers FAT32 ou NTFS à l’aide de ce qui suit:

Pour NTFS:

/dev/sda3   /media/entertainment    ntfs-3g rw,auto,user,fmask=0111,dmask=0000,noatime,nodiratime   0   0
/dev/sda4   /media/other    ntfs-3g rw,auto,user,fmask=0111,dmask=0000,noatime,nodiratime   0   0

noatime et nodiratime sont des optimisations. Si vous voulez, vous pouvez les supprimer.

Pour FAT32, remplacez ntfs-3g par vfat .

    
réponse donnée Abhijeet 21.06.2012 - 17:42
la source
3

fstab vous aidera à coup sûr.

Un outil appelé Gestionnaire de périphériques de stockage (pysdm) est disponible pour les utilisateurs paresseux et prudents qui souhaitent utiliser une interface graphique simple et intuitive. Le tutoriel ici fera essentiellement la même chose que d’autres réponses dans ce fil suggèrent de le faire, mais l’outil le réalisera en quelques clics et n’a pas besoin de saisir les configurations manuellement dans le fichier de configuration fstab.

sudo apt-get install pysdm (Ubuntu) ou sudo yum install pysdm (Fedora)

Rien ne devrait aller mal, mais juste au cas où, sauvegardez la conf de fstab: sudo cp /etc/fstab /etc/fstab.old

Maintenant, exécutez le Gestionnaire de périphériques de stockage et sélectionnez votre partition préférée, cliquez sur "Assistant":

Paramètres de l'assistant PySDM pour le montage automatique de la partition EXT4:

Assistant PySDM pour le montage automatique de partitions NTFS:

Redémarrez et vérifiez que votre disque est automatiquement monté .

Pour en savoir plus sur les paramètres des assistants, consultez cet article . comme il explique le processus en détail et ma réponse est basée sur elle.

UPDATE: pysdm a été supprimé des archives Ubuntu ( Page AskUbuntu ), sudo apt-get install pysdm ne fonctionne plus.

  

Évitez d’utiliser pysdm pour le moment.

     

Il a été supprimé des archives Ubuntu pour une raison:

     

veuillez supprimer Pysdm des dépôts Ubuntu. Il est obsolète (pas mis à jour depuis juin 2006 !!), bogue ( lien ), ne gère pas les UUID (qui est maintenant la norme fstab dans toutes les versions Ubuntu prises en charge !!!) et il a déjà été supprimé des référentiels Debian.

    
réponse donnée Erik Kaju 31.03.2014 - 14:04
la source
1

Si vous ne souhaitez pas partitionner ou ne pouvez pas vous le permettre, vous pouvez utiliser des udisks pour monter ou démonter des périphériques ou des disques. La méthode UUID est la plus stable car les autres méthodes d’identification peuvent changer si vous renommez votre étiquette par exemple.

udisks --mount /dev/sdb
udisks --mount /dev/disk/by-uuid/70439c63-de2c-4319-a832-0dee5ea05fc5
udisks --mount /dev/disk/by-label/HDD

En fait, vous ferez la même chose en cliquant sur l'appareil sur Nautilus.

Ajoutez-le simplement comme une "application de démarrage" pour préformer à la connexion.

Pour démonter, (si nécessaire):

udisks --unmount /dev/sdb

fera la même chose en cliquant sur la flèche de démontage dans nautilus.

Un inconvénient de la méthode fstab est que le périphérique sera monté dans /media/disk_label sans possibilité de choisir un autre point de montage.

L'un des avantages est que vous n'avez pas besoin d'un accès root pour monter ou démonter le lecteur.

Plus d’informations sur les différentes méthodes de montage automatique: AutomaticallyMountPartitions

    
réponse donnée sinekonata 29.04.2014 - 22:09
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes