hautes performances avec xen, vmware ou virtualbox

9

Je me demandais quelle est la meilleure méthode à suivre si je veux jouer à des jeux basés sur les gains.

Je ne veux pas aller avec la méthode du double amorçage car cela me coûtera du temps pour redémarrer, ouvrir une session et exécuter un OS pour faire mon travail ou passer le temps, et certaines de mes applications dépendent de win et de mes graphismes pour fonctionner . par exemple Daz3d, Photoshop, Flash etc.

Maintenant, je lis des articles sur les machines virtuelles matérielles, puis sur la virtualisation 3D de VMware et de VirtualBox. Cependant, les 2 virtualisent plus tard la 3D et n'utilisent pas toute la puissance du GPU. Donc, cette option ne sera pas parfaite pour les derniers jeux comme D3.

Je me demandais si quelqu'un avait de l'expérience dans HVM (comme xen si je ne me trompe pas) et essayais quelque chose de similaire pour accéder à toute la puissance du GPU et exécuter avec succès les nouveaux jeux et autres produits reposant sur le GPU?

Sera la première mise en place d'un HVM, aucune expérience dans ce domaine, alors ne savez pas à quoi vous attendre.

Cela aidera beaucoup car je ne veux pas revenir en arrière pour gagner ou, comme mentionné précédemment, faire un double démarrage.

    
posée Marchosius 30.07.2012 - 11:51
la source

4 réponses

3
  • Xen HVM est exactement la même virtualisation que VMware et Virtualbox; il n'y a pas de différence. Il est appelé uniquement parce qu'il existe un autre type appelé Xen PVM (para-virtualisé), qui ne peut exécuter que des machines virtuelles Linux et qui est plus efficace dans certains cas.

  • Pour être honnête, alors que VMWare et Vbox ont tous deux un support rudimentaire en 3D (Xen HVM n'en a aucun - il est surtout destiné aux serveurs), 99,9% seront insuffisants pour exécuter des jeux 3D modernes. CPU ou GPU. Vous devrez effectuer un double démarrage, sauf si vos jeux préférés sont Wolfenstein, Doom et Quake 1: p

réponse donnée ish 30.07.2012 - 14:27
la source
12

L’hyperviseur Xen vous permet d’exécuter une machine virtuelle Windows avec un accès direct à votre carte graphique (matériel). Cela s'appelle le passthrough VGA. Vous pouvez également accéder directement à un autre matériel PC à l'aide de la connexion PCI, par exemple, des contrôleurs hôtes USB, des contrôleurs SATA, etc., qui seront tous disponibles sous Windows, avec des pilotes natifs Windows.

MAIS, comme mentionné précédemment, vous devez sélectionner votre matériel avec soin. Voici quelques directives de base pour vérifier si votre matériel est compatible:

  1. Votre CPU doit supporter VT-d (Intel) ou AMD-Vi / IOMMU (AMD) !!! Ne le confondez pas avec VT-x - ce sont deux choses différentes. Pour Intel, voir ark.intel.com . Remarque: Le modèle 3930K avec stepping C2 prend également en charge VT-d, mais il n'est pas répertorié lors de l'utilisation du filtre VT-d.

  2. Votre carte mère (et le BIOS de la carte mère) doit avoir une option pour activer VT-d (parfois appelé IOMMU). Certaines implémentations du BIOS ont cependant été signalées comme des bogues. Cependant, si l'option apparaît, les chances sont bonnes.

  3. Un adaptateur graphique compatible VGA-passthrough. Beaucoup (le plus?) De cartes graphiques AMD sont supportées, et certaines cartes Nvidia, à savoir la série Quadro professionnelle "multi-OS" (à partir de Quadro 2000). Le processeur graphique Intel est censé être compatible. Recherchez "Adaptateurs testés pour passerelle Xen VGA". Remarque: Il est préférable d’avoir un autre GPU (carte graphique intégrée ou séparée d’Intel) pour votre Linux et de passer le GPU secondaire (celui qui n’est PAS utilisé par Linux).

Si vous avez du matériel compatible, cela en vaut la peine. Recherchez "VGA passthrough" ou "virtual gaming" pour trouver des didacticiels, ou essayez-le ici COMMENT FAIRE rendre obsolète le double démarrage basé sur Linux Mint 13 (devrait être similaire pour Ubuntu).

    
réponse donnée powerhouse 24.12.2012 - 10:38
la source
4

Avec PCI / VGA Passthrough sur Xen (et afaik kvm aussi), les utilisateurs jouent sur vm avec un accès matériel direct passé à vm. Avec peu ou pas de diminution de la performance. Vmware et Virtualbox sont des outils à jouer.

    
réponse donnée Arakno 27.11.2012 - 06:01
la source
4

Windows peut être installé en tant qu'invité HVM avec Xen, mais votre matériel doit prendre en charge les technologies de virtualisation pour que cela soit utile à vos fins.

Si vous utilisez Xen avec un système Windows HVM domU, vous pouvez utiliser le transfert VGA et PCI pour donner à la machine virtuelle Windows un accès direct à un GPU. Cependant, le problème est que votre processeur, votre carte mère et, éventuellement, votre processeur graphique doivent prendre en charge l’équivalent d’Intel VT-d ou d’AMD.

Le suivi du matériel approprié sera probablement le facteur d’interdiction le plus important. Je dis cela parce que, bien que la technologie existe depuis un certain temps, ce n’est pas une fonctionnalité qui intéresse de nombreux utilisateurs et qui n’a donc pas été bien supportée par les fabricants, en particulier ceux des fabricants de cartes mères. Vous pouvez trouver du matériel que la communauté Xen a trouvé fonctionnel, mais la technologie évolue si rapidement, il peut être difficile de trouver des pièces qui ont été vérifiées et disponibles à l'achat. De nombreuses pièces peuvent avoir été arrêtées. De plus, juste parce que le chipset et cpu supportent vt-d, cela ne signifie pas que le BIOS de la carte mère supporte vt-d, ce qui rend plus difficile le suivi du matériel approprié.

En supposant que vous obtenez le bon matériel, il vous suffit d’installer une distribution linux pour agir en tant que dom0 ou hôte sur lequel vous installerez ensuite l’hyperviseur Xen. Vous aurez besoin de tourner un peu pour que le chargeur GRUB charge le bootstrap Xen, car par défaut le bootstrap standard se chargera en premier, devançant ainsi le bootstrap Xen.

La documentation est variée et contradictoire car ce processus est relativement niche et à partir de 4.2+, des modifications importantes ont été apportées à la façon dont certains outils et systèmes fonctionnent, à savoir le pontage réseau, le routage, la traduction NAT, etc. existe déjà, mais il y a aussi beaucoup d'informations anciennes et obsolètes disponibles.

Une fois la configuration de la configuration du réseau terminée, vous devez vous assurer que vous disposez d’au moins deux processeurs graphiques. Cela rejoint le matériel dont j'ai parlé plus tôt. La solution idéale est d’avoir un processeur Intel avec des graphismes intégrés pour prendre en charge votre Xen dom0, tout en ayant un GPU de jeu agréable vers VGA et PCI vers votre domU Windows. Cependant, comme je l'ai déjà indiqué, vt-d est nécessaire pour effectuer le passthrough VGA et PCI.

J'ai actuellement un HP dv7-3085dx à partir de 2009 que j'ai Ubuntu en tant que dom0 avec Xen et Windows 8 en tant que HVM. Bien que cet ordinateur portable HP prenne en charge vt-d et que je puisse passer du matériel au HVM Windows, je ne peux pas transmettre de GPU au HVM Windows sans paralyser mon dom0, car cet ordinateur portable ne possède qu'un seul GPU compatible VGA. Cela me laisse avec un HVM Windows qui fonctionne bien autre que les performances graphiques instables, ce qui rend malheureusement le Windows HVM plutôt inutile.

Avec le matériel approprié, vous pouvez avoir un HVM Windows capable de jouer à de nouveaux jeux sur Ultra avec plus de 60 FPS. Je ne dispose malheureusement pas actuellement du matériel approprié pour tirer parti des technologies vt-d, mais il existe de nombreuses vidéos YouTube sur des personnes qui le font. Vous pouvez rechercher leurs tests de performances pour avoir une idée du fonctionnement de cette technologie lorsque vous disposez d'un matériel adéquat.

- EDIT -

Pour faire suite à cela, il peut être techniquement possible d'utiliser un processeur graphique unique pour le dom0 et le domU. Cependant, vous devrez configurer le dom0 pour vous permettre de SSH depuis une machine distincte afin de lancer le domU, car vous devrez mettre le GPU en liste noire dans la séquence de démarrage de dom0 afin de le rendre disponible au domU. Cela signifie que vous devez utiliser deux machines pour rendre la machine unique utilisable.

Donc, vous devriez SSH dans le dom0, lancez le domU. En supposant que vous ayez la configuration de transfert VGA correctement, une fois que vous avez la domU exécutée, vous la connecterez à partir de la deuxième machine. Ensuite, vous vous assurez que votre GPU transmis est affiché et que les pilotes sont installés. Ensuite, vous sélectionnez ce GPU comme carte d’affichage par défaut et vous espérez obtenir une sortie vidéo sur le moniteur physiquement connecté à la machine sur laquelle domU est installé.

    
réponse donnée Marashni 18.09.2013 - 03:11
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes