Que dois-je faire quand Ubuntu se fige?

569

Tous les systèmes d’exploitation gèlent parfois et Ubuntu ne fait pas exception. Que dois-je faire pour reprendre le contrôle quand ...

  • un seul programme ne répond plus?
  • rien ne répond aux clics de souris ou aux appuis sur les touches?
  • la souris ne bouge plus complètement?
  • J'ai un processeur Intel Bay Trail?

Dans quel ordre dois-je essayer différentes solutions avant de décider de débrancher le cordon d’alimentation?

Que dois-je faire lorsque le démarrage d'Ubuntu échoue? Existe-t-il une procédure de diagnostic que je peux suivre?

    
posée ændrük 06.03.2017 - 18:06
la source

44 réponses

394

Lorsqu'un seul programme cesse de fonctionner:

Lorsqu'une fenêtre du programme ne répond plus, vous pouvez généralement l'arrêter en cliquant sur le bouton de fermeture en forme de X en haut à gauche de la fenêtre. Cela se traduira généralement par une boîte de dialogue indiquant que le programme ne répond pas (mais vous le saviez déjà) et vous offrant la possibilité de tuer le programme ou de continuer à attendre qu'il réponde.

Parfois, cela ne fonctionne pas comme prévu. Si vous ne pouvez pas fermer une fenêtre par des moyens normaux, vous pouvez appuyer sur Alt + F2 , tapez xkill et appuyez sur Enter . Votre curseur de souris se transformera alors en X . Survolez la fenêtre incriminée et cliquez avec le bouton gauche pour le tuer. Un clic droit annulera et ramènera votre souris à la normale.

Si votre programme est exécuté depuis un terminal, d’autre part, vous pouvez l’arrêter avec Ctrl + C . Si ce n'est pas le cas, recherchez le nom et l'ID de processus de sa commande , et indiquez au programme de terminer dès que possible avec kill [process ID here] . Il envoie le signal par défaut SIGTERM ( 15 ). Si tout échoue, en dernier recours, envoyez SIGKILL ( 9 ): kill -9 [process ID here] . Notez que vous ne devez utiliser SIGKILL qu'en dernier recours, car le noyau sera immédiatement interrompu par le noyau sans possibilité de nettoyage. Il ne reçoit même pas le signal - il arrête juste d'exister.

(Tuer un processus par kill -9 fonctionne toujours si vous avez la permission de tuer. Dans certains cas particuliers, le processus est toujours répertorié par ps ou top (comme "zombie") - dans ce cas, le processus programme a été tué, mais l'entrée de la table de processus est conservée, car elle est nécessaire plus tard.)

Lorsque la souris cesse de fonctionner:

Si le clavier fonctionne toujours, appuyez sur Alt + F2 et exécutez gnome-terminal (ou, s’il échoue, appuyez sur Alt + Ctrl + F1 et connectez-vous avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ). De là, vous pouvez résoudre les problèmes. Je ne vais pas me lancer dans le dépannage de la souris, car je ne l'ai pas recherché. Si vous voulez simplement essayer de redémarrer l'interface graphique, exécutez sudo service lightdm restart . Cela devrait faire baisser l'interface graphique, qui tentera alors de réapparaître, vous ramenant à l'écran de connexion.

Lorsque vous avez un processeur Intel Bay Trail

Voir lien .

Quand tout, les touches et la souris et tout, cessent de fonctionner:

Essayez d’abord la méthode Magic SysReq décrite dans la réponse de Phoenix . Si cela ne fonctionne pas, appuyez sur le bouton Réinitialiser du boîtier de l'ordinateur. Si même cela ne fonctionne pas, vous devrez simplement redémarrer la machine.
Ne pouvez-vous jamais atteindre ce point.

    
réponse donnée koanhead 07.11.2017 - 20:41
la source
433

S'il se bloque complètement, vous pouvez le REISUB, une alternative plus sûre au redémarrage à froid de l'ordinateur.

REISUB by:

En maintenant Alt et les clés SysReq (écran d’impression) , tapez R E I S U B .

R:  Switch to XLATE mode
E:  Send Terminate signal to all processes except for init
I:  Send Kill signal to all processes except for init
S:  Sync all mounted file-systems
U:  Remount file-systems as read-only
B:  Reboot

REISUB est BUSIER en arrière, comme dans "Le système est plus actif qu'il ne devrait l'être", si vous devez vous en souvenir. Ou mnémonique - R eboot; E ven; I f; S le système; U tterly; B Roken.

Ceci est la clé SysReq:

REMARQUE: il existe un moyen moins radical que de redémarrer tout le système. Si la clé SysReq fonctionne, vous pouvez tuer les processus un par un en utilisant Alt + SysReq + F . Le noyau va tuer le processus le plus souvent «cher» à chaque fois. Si vous voulez tuer tous les processus pour une console, vous pouvez lancer Alt + SysReq + K .

REMARQUE: vous devez explicitement activer ces combinaisons de touches. Ubuntu est livré avec le paramètre par défaut sysrq 176 (128 + 32 + 16), ce qui permet de ne lancer que la partie SUB de la combinaison REISUB. Vous pouvez le changer à 1 ou, ce qui est potentiellement moins dangereux, 244. Pour ce faire:

sudo nano /etc/sysctl.d/10-magic-sysrq.conf

et passer 176 à 244; alors

echo 244 | sudo tee /proc/sys/kernel/sysrq

Ça va fonctionner immédiatement! Vous pouvez tester cela en appuyant sur Alt + SysReq + F . Pour moi, il a tué l'onglet du navigateur actif, puis toutes les extensions. Et si vous continuez, vous pouvez atteindre le redémarrage de X Server.

Plus d’informations sur les fonctions Alt + SysReq ici .

    
réponse donnée Phoenix 01.09.2015 - 09:28
la source
62

Vous pouvez créer le raccourci Ctrl + Alt + Supprimer ouvrir le Moniteur système , avec lequel vous pouvez tuez toutes les applications qui ne répondent pas.

  1. Ouvrez Système ➜ Préférences ➜ Raccourcis clavier et cliquez sur Ajouter .
    Dans le champ Commande , entrez gnome-system-monitor . Nommez le raccourci que vous voulez.

  1. Cliquez sur Appliquer , puis cliquez sur Désactivé . Appuyez maintenant sur les touches Ctrl + Alt + Supprimer

  1. Fermez Raccourcis clavier et essayez le raccourci:

    
réponse donnée Alvin Row 30.12.2016 - 10:57
la source
45

Les gels tels que vous les avez décrits peuvent être à la fois liés au matériel et au logiciel, et vous avez parfois rencontré des difficultés frustrantes à diagnostiquer.

Matériel

S'il s'agit d'un ordinateur de bureau, examinez vos cartes matérielles. Pour les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau, des problèmes de type acpi sont possibles.

Il peut être utile de simplifier temporairement votre configuration pour ne connecter que la carte graphique à un clavier et à une souris standard. Toutes les autres cartes doivent être supprimées.

Pour les problèmes liés à Acpi, essayez de démarrer avec noapic nomodeset dans votre option de démarrage grub. Cela vaut également la peine d'essayer acpi=off bien que cela puisse avoir d'autres effets indésirables tels que l'utilisation constante des ventilateurs.

Cela vaut également la peine de vérifier le niveau de la version du BIOS et de voir si le fournisseur a une version de bios plus récente. Il est à espérer que les notes du fichier Lisez-moi vous indiqueront si une nouvelle version corrige un crash ou un blocage.

Logiciel

Je remarque que vous avez essayé les 270 pilotes standard mais que vous avez échoué en raison de gels. Pouvez-vous préciser si vous aviez des problèmes similaires avec le pilote open-source? De toute évidence, vous n’obtiendrez pas Unity pendant le test.

Le gel graphique peut être l’une des combinaisons / du pilote / compiz / X / kernel

Si vous souhaitez essayer l'une des suggestions ci-dessous D'abord , sauvegardez votre système avec un bon outil de sauvegarde tel que CloneZilla. Vous aurez besoin d'un périphérique de stockage externe pour recevoir l'image, par exemple une grande clé USB ou un disque dur interne distinct.

Installation du nouveau pilote nVidia

Désactivez (désinstallez) votre pilote 173-nvidia actuel à l'aide de la fenêtre Pilotes supplémentaires.

Il existe un petit nombre de correctifs importants, principalement dans la version stable, mais un petit nombre dans la version 280beta qui corrige les blocages - il vaut la peine de vérifier si cela s'applique à votre carte graphique. Malheureusement, nvidia n'entre pas dans les détails sur les cartes spécifiquement corrigées (readme.txt)

Cependant, je recommande fortement une sauvegarde à moins que vous ne soyez sûr d’inverser une installation de nvidia - d’autant plus que vous avez de sérieux problèmes avec les 270 pilotes un peu plus anciens. J'ai utilisé clonezilla un nombre incalculable de fois et ça m'a toujours sorti des ennuis. Vous avez toutefois besoin d'un grand lecteur externe - clé USB / lecteur externe ou lecteur séparé.

Mises à jour X

Les derniers pilotes graphiques ont été fournis dans la x updates ppa .

Remarque - cela vous éloigne de la référence standard - si vous mettez à jour à l'avenir ppa-purge le PPA lui-même avant la mise à niveau.

Vous pouvez également installer manuellement les pilotes à partir de nVidia:

Essayez d'installer les derniers pilotes nvidia stable 275 ou 280 - Pilotes 32 bits 280: site ftp et 64bit: 280 pilotes: site ftp

Pour installer

CTRL + ALT + F1 pour passer à TTY1 et vous connecter

sudo service gdm stop

Pour arrêter le serveur X

sudo su

Pour exécuter en tant que root

cd ~/Downloads
sh NVIDIA-Linux-x86-280.04.run

Pour installer le pilote 32 bits (équivalent pour 64 bits), redémarrez.

Pour désinstaller

sudo sh NVIDIA* --uninstall

Supprimez également /etc/X11/xorg.conf

X / Kernel / Compiz

Si vous utilisez Ubuntu classique avec des effets, obtenez-vous les mêmes problèmes de gel que Ubuntu standard? Si vous ne pouvez pas reproduire le gel avec Ubuntu classique (aucun effet), cela vous dirigera vers un problème de compiz. Je voudrais soulever un rapport de bogue sur le tableau de bord avec l’équipe compiz.

Si l’espace est disponible (par exemple 20 Go), vous pouvez double amorcer / installer avec le dernier alpha onirique. Évidemment, ce sera lui-même instable, mais il viendra avec les derniers X et Kernel. Vous devrez peut-être également installer manuellement les pilotes graphiques bêta 280 ci-dessus, car ils ne seront probablement pas proposés dans la fenêtre Pilotes supplémentaires.

Si pendant le test vous ne voyez pas la même activité de gel, vous pouvez essayer d’élever votre version de X avec le x- edgers ppa et en utilisant le noyau 3.0 du noyau dans Natty. Aller dans cette voie n'est pas vraiment souhaitable - et pourrait vous causer des problèmes de mise à niveau à l'avenir - et avoir d'autres problèmes de stabilité imprévus. Encore une fois, utilisez ppa-purge pour supprimer le PPA.

Le noyau 3.0 est fourni avec le PPA - vous devez installer les en-têtes ainsi que le noyau lui-même à partir de synaptic AVANT de redémarrer si vous avez l'intention d'installer le lecteur nvidia ultérieurement.

Ceci est un test ppa : sauvegardez-le si vous voulez essayer cette route.

    
réponse donnée fossfreedom 29.01.2013 - 17:20
la source
36

Si vous obtenez beaucoup de gels, pourrait être quelque chose de mal avec votre matériel. J'avais l'habitude d'obtenir des blocages durs toutes les 48 heures en raison d'une mémoire moins optimale. Memtest86 + a montré le défaut après 40 minutes de test. J'ai échangé la RAM pour un peu plus (sous garantie) et je suis maintenant à 32 jours, 1 heure de disponibilité.

Ubuntu n’a pas tendance à laisser échapper ses tripes dans toute la mémoire, comme Windows peut le faire avec le temps. Même si une application ou un mauvais pilote vidéo X le fait, vous pouvez redémarrer LigthtDM très simplement et continuer ainsi. Je suis en fait passé par trois versions bêta du pilote nvidia dans ce démarrage:)

Quoi qu’il en soit ... bien que savoir redémarrer doucement soit très pratique, trouver, rapporter et réparer le système devrait être votre prochaine priorité. S'il s'agit d'un système toujours actif, vous devriez pouvoir facilement le faire entre les mises à jour du noyau * sans avoir besoin de redémarrer.

* Vous devriez redémarrer lorsque vous recevez les mises à jour du noyau, car elles seront des correctifs de sécurité qui ne seront appliqués que lorsque vous redémarrez dans le nouveau noyau.

    
réponse donnée Oli 25.08.2012 - 16:24
la source
31

Quand tout ne fonctionne plus, commencez par essayer Ctrl + Alt + F1 pour accéder à un terminal où vous pouvez probablement tuer X ou autre processus de problèmes.

Si même cela ne fonctionne pas, essayez d’utiliser Alt + SysReq tout en appuyant (lentement, quelques secondes entre chaque) R E I S U B .

Cela met le clavier en mode brut, termine les tâches dans différents états, synchronise les disques, etc., et redémarre finalement la machine. Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats que de simplement tirer la fiche. Bien sûr, si cela échoue, il ne vous reste plus qu’à tirer la fiche.

    
réponse donnée Octavian Damiean 17.02.2012 - 17:23
la source
30

De plus, parfois, il s’agit simplement du X-Server qui se bloque - un cas que je trouve le plus souvent lorsque vous utilisez Compiz.

Si tel est le cas, vous pouvez tuer X, qui redémarrera et vous ramènera à l'écran de connexion.

La séquence par défaut est Ctrl + Alt + Retour arrière

Bien que cette option soit désactivée par défaut (les nouveaux utilisateurs l'ont vraisemblablement frappé accidentellement) et peut être réactivée comme ceci:

  1. SystemKeyboard (c'est-à-dire le dialogue de préférences du clavier)
  2. Onglet Layouts
  3. Cliquez sur le bouton Options
  4. À la séquence de touches pour tuer le serveur X , cochez Ctrl + Alt + Retour arrière .
réponse donnée thomas michael wallace 03.09.2012 - 21:06
la source
27

Mon premier favori en cas de gel total - Alt + SysRq + K .

Ce combo tue X et me ramène à l’écran de connexion graphique. Si cela ne fonctionne pas, essayez Alt + SysRq + R E I S U B .

    
réponse donnée Octavian Damiean 25.08.2012 - 16:25
la source
18

Dans de tels cas, vous pouvez essayer CTRL - ALT - F1 pour accéder à une console. Ensuite, connectez-vous avec votre mot de passe.

Redémarrer l'interface graphique

Vous pouvez essayer de redémarrer votre bureau graphique avec:

sudo service lightdm restart

Si vous utilisez Ubuntu 11.04 ou une version antérieure , vous devriez l’utiliser à la place (car gdm était le gestionnaire d’affichage par défaut):

sudo service gdm restart

Si vous utilisez Kubuntu à la place, le gestionnaire d’affichage par défaut est kdm , vous devez donc utiliser à la place:

sudo service kdm restart

Si vous utilisez un autre gestionnaire d'affichage, remplacez ligthdm / gdm / kdm par son nom.

Redémarrer la machine

Si vous souhaitez effectuer un redémarrage du système, utilisez:

sudo shutdown -r now
    
réponse donnée Eliah Kagan 25.08.2012 - 16:33
la source
17

DoR et Phoenix ont bien répondu à cette question. Pour rendre cette page plus complète, j'ajouterais:

Si seul X est "cassé", vous pouvez utiliser le noyau pour le tuer:

SysRq + Alt + K

Pour les ordinateurs portables (dépend du modèle, généralement nécessaire si "SysRq" est écrit en bleu):

Fn + SysRq + Alt + K (relâchez Fn après avoir appuyé sur SysRq ).

    
réponse donnée desgua 25.02.2013 - 02:07
la source
15

Ce que je fais, c'est ouvrir un terminal avec par exemple. Ctrl + Alt + F2

Connectez-vous et utilisez le terminal pour supprimer le processus en retard

ps -e | grep <procesname>

Cela montre le ProcessID du processus avec ce nom

(sudo) kill <processID>

Cela ferme le processus en toute sécurité, au cas où cela ne fonctionnerait pas.

(sudo) kill -9 <processID>

Utilisez les pages de manuel pour plus d'informations sur ces commandes.

Vous pouvez revenir à l’interface graphique avec Ctrl + Alt + F7

    
réponse donnée Chielus 17.02.2012 - 17:05
la source
13

Pour diagnostiquer les gels, vous devriez pouvoir utiliser la console réseau (ou la console série série). Suivez les instructions de configuration décrites ici .

    
réponse donnée Li Lo 15.08.2010 - 07:32
la source
13

La première chose à regarder est si c'est juste X qui est gelé, ou le système entier. Activez ssh, puis ssh dans le système. Si vous ne pouvez pas y accéder, il est probable que le noyau se bloque. Si vous pouvez ssh, cela peut être juste un blocage de gpu.

Ensuite, essayez de redémarrer X. Pour cela, redémarrez le gestionnaire d’affichage:

  • Sur Ubuntu 11.10 et versions ultérieures, LightDM est le gestionnaire d’affichage, donc lancez:

    service lightdm restart
    
  • Sous Ubuntu 11.04 et versions antérieures, GDM est le gestionnaire d’affichage, alors exécutez:

    service gdm restart
    

Si cela fonctionne, alors c'est peut-être un bug X. Si cela ne fonctionne toujours pas, vous pouvez avoir un blocage GPU dans le pilote drm du noyau. Il serait utile de savoir à ce stade si vous exécutez le pilote -ati (open source) ou -fglrx (source fermée).

    
réponse donnée Bryce 25.08.2012 - 16:34
la source
10

Si vous devez effectuer un arrêt brutal, je me demande si la mémoire (RAM) est défaillante. Lors de votre prochain démarrage, essayez d'exécuter memtest86. Pour ce faire:

  • lors du démarrage, maintenez une touche Maj enfoncée
  • le menu GRUB apparaîtra
  • utilisez les touches du curseur pour sélectionner la dernière option "memtest86"
  • appuyez sur Entrée

Vous aurez un affichage de base et il essaiera de lire et d’écrire beaucoup de valeurs dans toute votre mémoire vive. Tant qu'il n'y a pas d'échec, vous verrez un statut vert. S'il y a une panne, elle deviendra rouge. Dans ce cas, vous devrez remplacer au moins un bâton de votre RAM.

Il existe également une documentation communautaire sur le diagnostic des pannes matérielles .

    
réponse donnée Hamish Downer 15.08.2010 - 15:28
la source
9

Si vous utilisez la clé SysRq magique comme suggéré dans la première réponse, essayez simplement de faire fonctionner le clavier avec Alt + SysRq + R ; puis essayez à nouveau Ctrl + Alt + F1

Cela peut fonctionner et vous pouvez vous épargner un redémarrage. Seulement si cela ne fonctionne pas, vous devriez essayer toute la séquence REISUB .

    
réponse donnée Octavian Damiean 17.02.2012 - 17:28
la source
8

Appuyez simplement sur Ctrl + Alt + F1 sur votre clavier pour ouvrir TTY1. Lorsqu'il s'ouvre, exécutez la commande Kill. Exemple ci-dessous.

vous utilisez d’abord: ps cela vous montrera tous les processus en cours d'exécution ("ps | less" si vous voulez voir les résultats page par page) Ensuite, vous recherchez le PID du processus que vous souhaitez terminer. Après cette utilisation: kill pid

  

commande kill - Arrête un processus en cours d'exécution

     

Syntaxe: kill [-s sigspec] [-n signum] [-sigspec] jobspec ou pid kill -l [exit_status]

     

Description: La plupart des coquillages modernes, Bash inclus, ont une fonction intégrée   fonction. Dans Bash, les noms et les numéros de signal sont

     
    

accepté comme options et les arguments peuvent être des ID de travail ou de processus. Une sortie     statut peut être signalé en utilisant l'option -l: zéro quand au moins un     signal a été envoyé avec succès, non nul si une erreur est survenue. En utilisant le     kill commande de / usr / bin, votre système peut activer des options supplémentaires,     comme la possibilité de tuer des processus autres que votre propre identifiant utilisateur     et en spécifiant les processus par nom, comme avec pgrep et pkill. Tous deux tuent     les commandes envoient le signal TERM si aucun n'est donné.

  

Source: lien

Source: lien

    
réponse donnée Mitch 18.06.2012 - 08:33
la source
5

Je pense qu’il n’existe pas de distribution parfaite, même dans Windows, ils ont cet écran de mort.

  • Ouvrir un autre terminal Ctrl + Alt + F2 .

  • Connectez-vous avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.

  • Emettez cette commande:

    sudo /etc/init.d/gdm restart
    

    Cela vous redémarre ou vous déconnecte de votre session en cours mais ne redémarre pas.

Alors Ctrl + Alt + F7 revenez à votre interface graphique.

    
réponse donnée dsaint 17.02.2012 - 17:31
la source
5

Quelques autres ressources:

réponse donnée Jorge Castro 14.07.2012 - 02:36
la source
4

La solution la plus simple consiste à ajouter l’applet "Forcer à quitter" sur le panneau supérieur de votre Gnome. Lorsqu'un programme ne répond pas, cliquez sur le bouton Quitter puis sur l’application.

Je suis surpris par tant de réponses, cela n’est pas mentionné. Bien sûr, vous pouvez toujours faire un ps -A et le transférer à grep pour le nom de votre programme. Et kill -9 cela. Je préfère la simplicité.

    
réponse donnée Lakshman Prasad 17.02.2012 - 17:32
la source
4

Vous pouvez toujours faire Alt + F2 et écrire killall <program> ou xkill et cliquer sur la fenêtre que vous voulez écraser!

    
réponse donnée Konstapel Kask 17.02.2012 - 17:34
la source
4

Mon ubuntu est très enclin à geler (probablement 20 fois par jour). J'utilise aussi la clé magique sysrq, mais au lieu de l'utiliser pour redémarrer ou tuer xserver, J'utilise la commande 'f' qui appelle oom_kill, en supprimant efficacement un processus. Je n’ai jamais vu que des onglets drop chrome (car j’ai tendance à ceux ouverts à la fois). En tout cas, cela me permet de sortir de ce pétrin 95% du temps.

Donc, quand mon ubuntu se fige (se bloque, la souris cesse de répondre, etc.), je tiens alt + sysrq et ensuite f (si vous ne le faites pas correctement, il faudra plutôt une capture d'écran). Je dois souvent répéter ce combo plusieurs fois avant que Ubuntu ne revienne à la vie.

J'avais abandonné Ubuntu il y a longtemps si je n'avais pas découvert cela, j'espère que ça aidera quelqu'un!

    
réponse donnée unohoo 21.03.2014 - 15:16
la source
4

(réponse wiki de la communauté - la solution était à l’origine enterrée dans le OP question )

SOLUTION

Résolu.

Mon problème particulier était ma carte graphique (série Radeon 9000 intégrée). netconsole a révélé que je recevais l'erreur: "reserve failed for wait" . Après essais et erreurs, j'ai configuré manuellement ma carte vidéo et désactivé l'accélération matérielle. Correction complète du problème.

Voici ce que j'ai fait:

xorg.conf créé manuellement

Ubuntu configure automatiquement xorg.conf et n’utilise pas de fichier. Pour éditer ce fichier, vous devez demander à Ubuntu d'en créer un explicitement, puis de le modifier. Voici les étapes:

  1. Redémarrer le système
  2. Tenir Shift en tant que démarrage GRUB
  3. Sélectionnez le terminal racine dans le menu de connexion GRUB
  4. Exécuter: X -config xorg.conf.new
  5. Copier: cp xorg.conf.new /etc/X11/xorg.conf

Désactiver l’accélération matérielle

Ce qui suit est spécifique à ma carte Radeon, mais je suis sûr que d’autres cartes ont une configuration similaire.

  1. Modifier xorg.conf
  2. Rechercher la section "Périphérique" pour la carte graphique
  3. Décommenter l'option "NoAccel" et la définir sur "True"
  4. Enregistrer + redémarrer

J'espère que ça aide.

    
réponse donnée fossfreedom 10.11.2017 - 10:28
la source
3

Vous pouvez obtenir des informations supplémentaires lorsque vous passez à la vue TTY. Appuyez sur Ctrl + Alt + F1 pour obtenir ceci, utilisez Ctrl + Alt + F7 (ou peut-être F8 ) pour revenir à l'interface graphique. Vous pouvez avoir différentes sessions sur la plupart des touches F, mais la question est différente.

    
réponse donnée Skizz 03.09.2012 - 21:05
la source
2

si possible, essayez d'ouvrir un shell ssh à partir d'un autre ordinateur. il s'agit d'une option Si vous saviez à l'avance que l'ordinateur risque de se bloquer bientôt, ouvrez d'abord la connexion avant d'effectuer cette tâche.

Je le fais parfois quand je sais que vmware est fou et que l’interface utilisateur d’ubuntu (l’hôte vmware) ne répond plus. Je peux faire une suspension à partir du shell ssh, cela peut prendre un certain temps jusqu'à ce qu'il arrive, et après un certain temps l'ordinateur est à nouveau inactif.

    
réponse donnée knb 24.04.2011 - 11:18
la source
2

Cliquez sur Alt + F2 pour exécuter une commande. Tapez xkill et appuyez sur Entrée.

Le curseur de votre souris se transforme en une croix qui peut forcer la fermeture de toute fenêtre sur laquelle vous cliquez.

Si quelqu'un peut fournir une capture d'écran, je pense que ce serait utile.

    
réponse donnée Agmenor 12.06.2012 - 09:44
la source
2

Il y a eu quelques bugs manquants entre la relation entre Unity / Compiz, le système X.org et le pilote vidéo. Ces bogues sont bien sûr traités avec les nouvelles versions mises à jour de Unit, Compiz, X ou du pilote vidéo.

Dans Unity et quand tout est lent et fondamentalement endommagé, pour aller à TTY1, appuyez sur CTRL + ALT + F1 . Lorsque vous êtes dans le terminal, tapez votre utilisateur et votre mot de passe pour accéder à la ligne d'invite. Vous pouvez également accéder au TTY lors du démarrage en appuyant sur ESC ou en maintenant SHIFT , puis dans le menu GRUB, en sélectionnant le mode de récupération.

  1. Installez XPA Edgers PPA

    sudo add-apt-repository ppa:xorg-edgers/ppa sudo apt-get update
    

    En fonction de votre carte vidéo, vous pouvez installer la série 304, la série 310, la série 313 ou toute autre version plus récente. Je recommande de toujours tester la dernière version et seulement si cela pose un problème, puis descendez jusqu'à ce que vous atteigniez une version où tout fonctionne correctement. Par exemple, si vous avez une GT 9500 ou une version ultérieure (comme dans mon cas avec une 440 GT, 560 TI et 680 GTX), la seule version qui résout tous mes problèmes est la 313.18 sortie il y a quelques jours. . Je ferais donc ça:

    sudo apt-get install nvidia-313
    

    Cela installerait la dernière version de la série 313. Il corrige BEAUCOUP de problèmes vidéo avec compiz, unity et xorg. La série 310 corrige également de nombreux problèmes mais ne l'a pas testé avec mes cartes vidéo. Les autres versions de Nvidia sont nvidia-experimental-304 et nvidia-experimental-310 à ce jour.

  2. Redémarrez pour tester si votre carte vidéo ne fonctionne pas correctement avec Ubuntu. Si vous rencontrez des problèmes concernant le fichier de configuration Nvidia, ouvrez simplement un terminal et tapez sudo nvidia-xconfig et reboot.

Il y a d'autres bonnes questions qui pourraient aussi aider:

Comment puis-je mettre à jour mon pilote NVIDIA?

Comment installer les pilotes Nvidia?

Impossible d'installer le pilote Nvidia

Quelle est la différence entre Paquets nvidia-current et nvidia-current-updates?

Ou même celui qui est plus générique: comment correctement activer Desktop Cube dans Unity 3D?

    
réponse donnée Luis Alvarado 11.02.2013 - 18:33
la source
2

Si vous avez essayé tout ce qui précède et que le problème de gel persiste, vous pouvez essayer ce que j'ai fait.

Appliquez des quantités généreuses de nettoyant pour contacts sur le processeur, la mémoire vive et tout autre composant suffisamment complexe pour afficher ces minuscules broches compactes. Ils peuvent perdre leur conductivité à cause de l’accumulation de poussière et du court-circuit dû à l’humidité.

Quelques jours après le nettoyage (j'ai utilisé le CRC 2-26) et une série de tests de stress vraiment brutaux, mon PC n’a pas gelé une fois.

Donc, pour vous tous qui subissent un gel soudain et inattendu, renoncez à manipuler votre système d’exploitation au-delà de ce qui est raisonnable et effectuez un nettoyage exhaustif de la poussière et des contacts.

    
réponse donnée PetaZeta 30.12.2016 - 10:23
la source
2

Remplacez-le par le dernier noyau Linux 2.6.35 ou supérieur qui résoudra votre problème. Suivez ces étapes de cette lien .

    
réponse donnée Tshilidzi Mudau 30.12.2016 - 11:07
la source
1

J'avais des problèmes similaires avec 10.04. X se bloquerait et rien d'autre qu'une réinitialisation ne le corrigerait. J'ai mis à jour mes pilotes nvidia avec la dernière version et je n'ai plus eu de problèmes depuis.

    
réponse donnée Jason Lewis 15.08.2010 - 17:45
la source
1

Dans le cas très spécifique, vous utilisez Virtualbox pour exécuter un invité 64 bits sur un hôte 32 bits (Ubuntu) en utilisant uniquement VT-x ou AMD-V (technologie de virtualisation matérielle intégrée à votre CPU)

Virtualbox peut provoquer un plantage aléatoire de votre hôte 32 bits lorsque vous exécutez un invité 64 bits sur celui-ci à l'aide de VT-x ou d'AMD-V (technologie de virtualisation matérielle intégrée à votre CPU). Il s’agit d’un problème connu . .

2 solutions:

  1. Vous devez exécuter des invités 32 bits uniquement sur votre hôte 32 bits actuel [recommandé si vous avez moins de 2 Go de RAM];
  2. Vous devez basculer vers Ubuntu 64-bit en tant qu’hôte (vous pouvez même effectuer une "migration" 32 bits vers 64 bits en réinstallant Ubuntu 64 bits sans toucher à votre dossier "/ home") [recommandé si vous avoir 2 Go de RAM ou plus].

Veuillez noter que vous pouvez exécuter des invités 64 bits et 32 ​​bits sur un hôte 64 bits en utilisant Virtualbox sans aucun problème.

D'autres réponses couvrent très bien les cas généraux ...

    
réponse donnée Golboth 18.08.2012 - 11:48
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes