Empêcher le redémarrage automatique après la mise à jour d'Ubuntu Core sur 16.xx

8

Comme indiqué ici , s’il ya une mise à jour principale, l’ordinateur met automatiquement à jour, puis redémarrer.

Je souhaite avoir des mises à jour automatiques, mais je ne souhaite pas que la machine redémarre automatiquement. Y a-t-il un moyen de le faire?

    
posée Magneon 15.02.2017 - 03:00
la source

2 réponses

1

J'essayais de retrouver le code source de Snappy Ubuntu Core et le plus proche que je pouvais trouver était this qui a une réponse acceptée que je trouve inacceptable. Avec le code source, de nombreux développeurs cherchant à désactiver les mises à jour automatiques pourrait être en mesure d’atteindre un objectif similaire à la vôtre.

La deuxième meilleure solution pour eux, et peut-être vous-même, consiste à trouver le nom du binaire qui effectue la mise à jour automatique. Disons par exemple qu'il s'appelle a . Renommez-le en b . Remplacez a par un programme simple affichant "Hello World". Au cours du démarrage du système, appelez b dans les scripts de démarrage.

À la base, chaque fois que vous souhaitez mettre à jour votre système d’exploitation (ou "Store" comme il souhaite l’appeler), il vous suffit de redémarrer votre ordinateur. Après la mise à jour, il redémarrera à nouveau. Au deuxième redémarrage, lorsque b est appelé, le premier redémarrage a déjà mis à jour les applications (appelées "snaps") afin que le deuxième redémarrage se fasse sans mise à jour.

Chaque fois qu’Ubuntu essaie d’exécuter des mises à jour automatiques derrière votre dos, il exécutera simplement un nouveau programme qui écrit "Hello World" dans /var/log/syslog .

Je n'utilise pas Raspberry Pi 2, donc je ne trouve pas le nom du programme de mise à jour automatique qui doit être renommé en "b". J'espère que quelqu'un d'autre l'utilise et peut fournir le nom.

    
réponse donnée WinEunuuchs2Unix 26.08.2017 - 04:34
la source
0

Autant que je sache, il n'y a aucun moyen d'empêcher / de laisser Ubuntu ne pas redémarrer après une mise à niveau automatique.

Mais pour contourner le problème, vous pouvez activer l’indicateur rootpw dans votre sudoers , pour que sudo reboot se déclenche à la fin de la mise à niveau (je suppose) demander le mot de passe root au lieu du mot de passe utilisateur. l'ouvrir via visudo

Defaults rootpw

Ou si le processus de mise à niveau se déroule comme ceci upgrade && reboot comme exemple, il vous demandera un mot de passe pour la commande de mise à niveau et exécutera la prochaine commande avec votre mot de passe mis en cache. vous devrez peut-être réinitialiser cette capture pour demander à nouveau le mot de passe lorsque la deuxième réinitialisation veut se déclencher.

sudo -K

ou vous pouvez définir le paramètre timestamp_timeout pour laisser sudo demander un mot de passe pour chaque commande appelant sudo .

    
réponse donnée αғsнιη 25.08.2017 - 19:19
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes