Quelle est la différence technique entre le démon, le service et le processus? [fermé]

104

Je veux savoir quelles sont les différences de comportement entre un démon, un processus et un service exécutés sur le bureau ubuntu.

    
posée krupal6022 23.09.2012 - 12:10
la source

2 réponses

107

Démons : le démon ne représente pas Moniteur de disque et d’exécution ( lien ). Ce sont les processus qui fonctionnent en arrière-plan et ne sont pas interactifs. Ils n'ont pas de terminal de contrôle.

Ils effectuent certaines actions à des moments prédéfinis ou en réponse à certains événements. Dans * NIX, les noms des démons se terminent par d .

Services : dans Windows, les démons sont appelés services .

Si vous vous demandez pourquoi * NIX a une commande nommée service , il est simplement utilisé pour exécuter des scripts d'initialisation (raccourci pour initialtrin de scripttrunlevel ).

Processus : le processus est un programme en cours d'exécution. À un instant donné, il peut s'agir de exécution , sleep ou zombie (processus terminé, mais en attente du processus parent). la valeur de retour).

Sources et informations complémentaires :

réponse donnée green 23.09.2012 - 12:23
la source
37
  1. Un démon est un programme d’arrière-plan, non interactif, . Il est détaché du clavier et de tout utilisateur interactif. Le mot daemon permettant de désigner un programme d'arrière-plan provient de la culture Unix; ce n'est pas universel.

  2. Un service est un programme qui répond aux demandes d’autres programmes via un mécanisme de communication inter-processus (généralement sur un réseau). Un serveur est un service fourni. Par exemple, le service de mappage de port NFS est fourni sous la forme d’un service portmap distinct, implémenté sous la forme du démon portmapd .

    Un service ne doit pas forcément être un démon, mais il l'est généralement. Une application utilisateur avec une interface graphique peut avoir un service intégré: par exemple, une application de partage de fichiers. Un autre exemple est le service X Window, qui est tout sauf en arrière-plan: il prend en charge votre écran, votre clavier et votre périphérique de pointage. C'est un service car il répond aux demandes des applications (pour créer et manipuler des fenêtres, etc.), qui peuvent même se trouver ailleurs sur le réseau. Mais le service X répond également à tous vos mouvements de touche et de souris.

  3. Un processus est un ou plusieurs threads d’exécution ensemble avec leur ensemble de ressources partagé, dont les plus importants sont l’espace d’adresse et les descripteurs de fichiers ouverts. Un processus crée un environnement pour ces threads d'exécution, qui semblent avoir une machine entière pour eux-mêmes: c'est une machine virtuelle.

    Au sein d’un processus, les ressources des autres processus et du noyau sont invisibles et ne sont pas directement accessibles (du moins pas à un thread qui exécute du code d’espace utilisateur). Par exemple, il est impossible de faire référence aux fichiers ouverts d'un autre processus ou à leur espace mémoire. c'est comme si ces choses n'existaient même pas.

    Le processus et sa relation avec le noyau et les autres processus constituent peut-être l'abstraction la plus importante dans les systèmes d'exploitation de type Unix. Les ressources du système sont subdivisées en processus et presque tout est compris comme se produisant à l’intérieur d’un processus ou d’un autre.

réponse donnée Anon 23.09.2012 - 18:06
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes