Comment interfacer graphiquement avec un serveur sans tête?

40

J'ai un serveur de développement Ubuntu au travail. C'est un ancien serveur rack qui se trouve quelque part dans le donjon de la société, où personne ne se rend jamais. La seule façon dont cela peut fonctionner est comme un soi-disant serveur sans tête (c.-à-d. Sans moniteur / clavier connecté et acceptant uniquement les connexions réseau).

Évidemment, si vous avez juste besoin d’un accès au terminal, ssh est plus que suffisant. Cependant, je voudrais aussi me connecter à l'interface graphique de temps en temps. En ce moment, j'utilise la fonctionnalité VNC intégrée, mais je suis sûr que ce n'est pas la manière la plus efficace ni la plus sécurisée d'aborder ce problème.

J'ai fait un peu de recherche sur la question mais je n'ai pas réussi à tirer de conclusions définitives. J'ai lu à propos d'essayer de transférer l'environnement X sur ssh, ce qui résoudrait au moins mes problèmes de sécurité. Quelqu'un peut-il partager ses expériences dans la mise en place? Y a-t-il un autre moyen qui pourrait être intéressant?

Je me connecte presque exclusivement à ce serveur depuis une machine Windows. Je ne sais pas si cela pourrait poser problème pour certaines des méthodes suggérées.

    
posée silvo 28.07.2010 - 21:23
la source

9 réponses

19

Oui, le transfert X sur ssh est une belle chose en effet. Il vous permet d'utiliser des applications graphiques sur une base app par application et d'avoir des fenêtres gérées par votre propre environnement de bureau. Vous n'avez même pas besoin d'un environnement de bureau installé sur le serveur.

Vous devez cependant configurer des éléments d’authentification pour que cela fonctionne. Je crois que vous avez besoin de xauth pour ça.

C'est tellement plus rapide que VNC. VNC a toujours été plutôt décalé dans mon expérience.

Modifier: Je n'ai aucune expérience dans l'utilisation de cette méthode via Windows, mais j'ai trouvé ce tutoriel si cela vous intéresse. .

    
réponse donnée DLH 28.07.2010 - 21:27
la source
13

Vous pouvez utiliser freenx au lieu de vnc. Freenx transmet les commandes x (avec mise en cache) au lieu des bitmaps.

    
réponse donnée txwikinger 28.07.2010 - 21:26
la source
9

Xming et XDMCP est une excellente option.

Modifier:

Xming est un serveur x pour Windows, basé sur Cygwin et capable de partager le presse-papiers et d’implémenter différentes configurations de bureau.

XDMCP est un protocole simple et important - non crypté (ne l'utilisez pas sur Internet) pour connecter un gestionnaire d'affichage X et un serveur x.

    
réponse donnée ddeimeke 28.07.2010 - 22:08
la source
6

Je ne connais pas le "meilleur" moyen, je suppose YMMV, mais voici un aperçu assez complet des outils à votre disposition: lien

Je suis en particulier ici: mon expérience:

  1. nomachine nx - Vitesse impressionnante. En mode natif, on a l'impression d'être devant la console. Il prend en charge le démarrage de nouvelles sessions ainsi que l'observation de la console (mais l'observation est plus lente). Il prend en charge le détachement et l'attachement aux sessions. Le partage du presse-papiers ne fonctionnait que dans un sens et je ne pouvais pas le réparer. nomachine propose des packages de serveur et de client gratuits avec quelques restrictions de licence.
    FreeNX est basé sur les bibliothèques nomachine nx

  2. x2go - Impressionné par cette redirection du son, mais je ne l’ai pas utilisé aussi longtemps que nomachine nx car Je l'ai découvert plus tard.

  3. x11vnc - Excellent serveur vnc capable de se connecter à la session de la console. Utilisé en conjonction avec nomachine nx. Je ne suis pas sûr qu'il puisse être exécuté en mode sans tête, mais je le liste dans le cas où il le pourrait, car pour moi, il s'agissait du serveur vnc le plus rapide.

  4. xrdp - semble prometteur mais il semble ne plus être maintenu. La solution nomade OpenSuse est basée sur xrdp et j'entends que le nomade est la meilleure expérience de bureau à distance que vous pouvez obtenir sur Linux.

  5. teamviewer - La version Linux est toujours en version bêta, tourne sous wine et consomme un peu de CPU, mais je l'ai utilisée beaucoup tout récemment et j'en ai été ravi. Vous ne savez pas si cela fonctionne sur un serveur sans tête.

réponse donnée Li Lo 06.08.2010 - 02:00
la source
2

Tenez également compte de xpra , qui vous permet de vous connecter à une session en cours d'exécution, par exemple " écran pour X ".

Il y a aussi Window Shifter , un frontal pour xpra, qui devrait fonctionner aussi pour Windows, voir le demo .

    
réponse donnée blueyed 31.07.2010 - 21:03
la source
1

Bien qu’ils soient intrinsèquement non sécurisés, vous pouvez utiliser XDMCP sur un réseau local. Je l'utilise fréquemment pour accéder à des machines virtuelles. C'est comme se connecter à votre bureau, sauf que vous avez choisi le serveur distant.

    
réponse donnée Tim Post 28.07.2010 - 21:31
la source
1

J'utilise x11vnc , ce qui fonctionne très bien pour moi. Il vous permet de conserver une session graphique persistante entre les connexions, de sorte que vous puissiez vous déconnecter et vous reconnecter et tout sera comme vous l'avez laissé. Il prend également en charge le tunneling sur SSH. Consultez ces documents de la communauté Ubuntu pour une brève description et quelques instructions pour sa configuration.

    
réponse donnée Alex Grin 28.07.2010 - 21:42
la source
1

J'ai utilisé freenx sur Ubuntu avec le client Windows de lien .

Pour moi, c’était pour me permettre d’utiliser une ancienne tablette PC (qui avait du mal même avec une installation propre de Windows XP) en tant que serveur frontal dans une machine de bureau Ubuntu plus puissante.

Le seul problème que j'avais était que vous deviez rendre les "effets visuels" à nul pour obtenir des performances décentes.

J'allais commenter la réponse de txwikinger suggérant nxserver, mais je n'ai pas assez de réputation.

    
réponse donnée Bigwave 23.10.2010 - 21:23
la source
0

La configuration de l'accès X distant peut être décourageante et nécessite plusieurs étapes.

J'utilise x2go, qui est facile à utiliser et très simple à utiliser. Cela vous donne un bureau complet, comme si vous aviez connecté un nouvel écran et un nouveau clavier à votre serveur. Il a une fonctionnalité X complète.

x2go n'est PAS une solution "de bureau à distance". Vous obtenez une session complètement nouvelle. Cependant, vous pouvez vous déconnecter et vous reconnecter de la même machine ou d'une autre machine avec le client x2go; votre bureau est persistant. Mieux encore, le bureau de votre ordinateur client peut être redimensionné en temps réel en redimensionnant simplement la fenêtre.

x2go utilise ssh pour le transport, vos données sont donc chiffrées. Cela simplifie la traversée des pare-feu. La vitesse ne semble pas affectée par l’utilisation de ssh pour le transport.

Le logiciel client x2go est disponible pour Linux, Windows et Mac.

Très beau logiciel gratuit et open source. Je l'utilise tous les jours.

    
réponse donnée Hugh Buntu 04.08.2017 - 17:07
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes