Comment les utilisateurs typiques doivent-ils lire la documentation dans / usr / share / doc?

37

J'ai récemment appris qu'il y a une énorme quantité de documentation dans /usr/share/doc .

Il semble qu’une grande partie soit gzipée de sorte qu’elle ne soit pas directement accessible sans privilèges administratifs:

$ gunzip examples/letter.tex.gz 
gzip: examples/letter.tex: Permission denied

Une solution serait que chaque utilisateur duplique chaque élément de son répertoire pour le lire, mais cet arrangement ne semble guère propice à une navigation régulière.

Comment les gens normaux lisent-ils cette documentation?

Je ne suis pas enclin à croire que l'utilisateur type est censé installer et gérer un serveur Web uniquement pour lire la documentation en texte local.

    
posée ændrük 31.01.2011 - 06:08
la source

6 réponses

6

La plupart ont été expliquées et très bien expliquées par jgbelacqua à utiliser dans le terminal. Il suffit d'ajouter ceci pour les personnes qui sont sur un gestionnaire de bureau:

Sur un bureau graphique (ici GNOME), le moyen le plus simple de lire les documents à partir de /usr/share/doc consiste à (double) cliquer sur les fichiers compressés avec votre gestionnaire d’archives standard (ici File Roller) à partir de (double-) cliquez sur Ouvrir et lisez-les dans votre éditeur standard (ici Gedit). Aucune autorisation d'écriture n'est nécessaire tant que vous ne décompressez pas les fichiers.

    
réponse donnée Takkat 31.01.2011 - 10:14
la source
19

Il y a au moins deux problèmes ici:

  1. lire les fichiers .gz sans peine
  2. autorisations sur les répertoires
  3. (facultatif pour les fichiers tex)

Pour # 1 , il existe un certain nombre d’applications qui gèrent les fichiers compressés de manière transparente. Un couple que vous pourriez utiliser est less et vim .

 less README.gz 
 vim -R README.Debian.gz
 view Important.bits.gz

view est un alias pour vim -R , qui dit simplement d'ouvrir le fichier en lecture seule.

Auparavant, avant que moins soit installé sur mon système, j'utiliserais gzcat et dirigerais la sortie vers un autre utilitaire. Apparemment, il est seulement appelé zcat maintenant sur Ubuntu, mais vous l'utiliseriez comme ça, par exemple:

 /usr/share/doc/xpdf$ zcat changelog.Debian.gz  | more

zcat est toujours disponible, et l’utiliser pour diriger des contenus compressés quelque part peut être utile dans certains cas. (Pour les situations avec des fichiers .bz2, bzcat est disponible.)

Pour # 2 , tous les fichiers que j'ai vus sous / usr / share / doc se trouvent dans des répertoires avec des autorisations + rx, ce qui signifie que tous les utilisateurs peuvent effectuer une recherche dans les répertoires (par exemple, contenu de la liste) et lire les fichiers à l'intérieur. Ce que vous ne pouvez pas faire (puisque seule la racine a une permission d’écriture par défaut), est de créer des fichiers. Comme vous essayez de décompresser dans ce répertoire, j'imagine que cela vous donne la permission refusée parce que vous avez lu mais pas écrit les autorisations par défaut.

Pour # 3, je suppose que vous utilisez plus de fichiers .tex que moi. Mais voici une façon de les traiter sans copier à la maison ou dans un fichier temporaire. Pour cela, vous allez créer un canal nommé, mais vous pouvez le réutiliser pour vos autres besoins en matière de traitement et de tuyauterie de tex. Il devrait aller comme ceci:

  • zcat ou gzcat le texte
  • ... et transmettez-le à votre processeur TeX
  • ... et l'envoyer à votre Pipe Nommée (ici, je l'appellerai pipey )
  • ... et ensuite dans un écran séparé, récupérez votre sortie de pipey
  • ... et l'envoyer à un processus d'affichage dvi.

Vous pouvez évidemment modifier ces étapes si vous utilisez des utilitaires différents ou meilleurs que ceux présentés ici.

Mon exemple utilisera l'utilitaire mkfifo pour créer le canal nommé, pipey . Le fichier cible à traiter est /usr/share/doc/gdb/refcard.tex.gz . Vous aurez besoin de deux lignes de commande shell disponibles (via le terminal, Alt + F2 ou cependant).

Vous allez taper terminal un:

mkfifo pipey

Vous avez maintenant un canal nommé persistant. Vous pouvez utiliser ls -l pour y jeter un coup d'oeil.

zcat /usr/share/doc/gdb/refcard.tex.gz | tex > pipey

Notez que cette commande ne sera pas renvoyée tant que vous n’aurez pas effectué quelque chose avec la sortie du canal nommé.

Maintenant, dans le terminal deux, vous tapez: tex pipey | xdvi

Et ça marche (enfin, ici quand même). Le processus peut être affiné pour obtenir un résultat plus joli, mais si vous recherchez une solution rapide et relativement sans dégâts, c'est une façon de le faire.

    
réponse donnée belacqua 31.01.2011 - 07:02
la source
13

Peut-être que c'est trop tard pour répondre, mais j'ai trouvé la meilleure solution (à la fois simple d'utilisation et complète)

  

Un système Linux typique a de la documentation dans de nombreux formats (pages de manuel,          Fichiers d’information, fichiers README, etc. dwww permet d'accéder à tous          de ceux-ci via la même interface, un navigateur WWW. Cela facilite les choses          utiliser la documentation.

     

dwww est une interface Web pour toute la documentation en ligne sur un   Système Debian. Il construit des pages Web répertoriant toutes les pages installées   documents et convertit tous les documents en HTML. La conversion   est effectué lorsque l'utilisateur demande le document.

  • Ouvrez votre navigateur et pointez sur: lien

  • Fait!

Toutes vos descriptions de paquets info pages, man pages, /usr/share/doc fichiers et dans un seul endroit! Votre site de documentation personnel!

    
réponse donnée MestreLion 09.07.2011 - 12:47
la source
7

gunzip file.gz tente de décompresser file.gz en file , en supprimant file.gz . C'est pourquoi vous obtenez une erreur "Autorisation refusée", vous n'êtes pas autorisé à écrire /usr/share/doc . Pour obtenir le contenu d'un fichier, utilisez gunzip -c file.gz ou zcat file.gz .

La lecture des fichiers texte compressés avec gzip peut être effectuée avec zless . Comme son nom l'indique, il s'agit simplement de less , mais pour les fichiers compressés avec gzip.

Exemple d'utilisation:

zless /usr/share/doc/bash/NEWS.gz

Le suffixe .gz peut également être omis:

zless /usr/share/doc/bash/NEWS
    
réponse donnée Lekensteyn 11.03.2011 - 12:54
la source
5

Première installation d’apache2

sudo apt-get install apache2 apache2-doc  

apache2-doc est le cas particulier ici. Il vous permet de parcourir votre documentation /usr/share/doc/ via votre navigateur Web. Pour http://localhost/doc/ .

Cela ne fonctionne pas bien cependant. Vous devez modifier la configuration d'Apache pour la décompresser et afficher les fichiers * .gz en texte brut.

J'ai posté sur Stack Overflow pour avoir un moyen d'utiliser Apache pour afficher le contenu des documents * .gz dans le répertoire /usr/share/doc/ . C'est ce qui a été posté comme solution possible.

Voici ces instructions en bref. Il indique à Apache comment traiter les fichiers .gz pour les traiter en texte brut et les envoyer au navigateur en texte brut.

sudo a2enmod headers   
sudo a2enmod deflate  
gksu gedit /etc/apache2/sites-enabled/000-default 

Allez au bas du fichier et trouvez la section avec Alias /doc/ "/usr/share/doc/" et changez-le pour ressembler à ceci.

Alias /doc/ "/usr/share/doc/"
<Directory /usr/share/doc>
    Options Indexes MultiViews FollowSymLinks
    AllowOverride None
    Order deny,allow
    Deny from all
    Allow from 127.0.0.0/255.0.0.0 ::1/128

    AddEncoding gzip gz
    <FilesMatch "\.gz$">
      ForceType text/plain
      Header set Content-Encoding: gzip
    </FilesMatch>
</Directory>   

Puis redémarrez Apache:

sudo apache2ctl restart   
    
réponse donnée nelaaro 10.03.2011 - 09:03
la source
-3

Vous ne devriez pas lire les fichiers .tex! Il est dans un format lisible, mais il est conçu pour être traité avant d'être réanimé. Vous pouvez utiliser l'outil tex2pdf pour le convertir en .pdf.

    
réponse donnée przemo_li 31.01.2011 - 08:07
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes