Comment ignorer l'écran "Essayez-le / Installer" lors du démarrage à partir d'USB Live Session? (sans installation sur le port USB)

34

Cela a déjà été demandé à plusieurs reprises (je l'ai trouvé ici , ici et ici ), mais tout le monde recommande simplement d’effectuer une installation complète sur l’USB bâton. Mais il me faut une session LIVE, pas une "installation complète sur USB", pour un certain nombre de raisons (la plus importante étant l'utilisation de Live session, je peux facilement installer Ubuntu à l'aide de l'icône du bureau)

Donc, mes contraintes pour sauter l'écran de bienvenue (et choisir automatiquement l'option "Essayez Ubuntu") sont:

  • Il doit en fait être la session Ubuntu Live (ou aussi proche que possible de la valeur par défaut). Même sélection de logiciels (gparted est présent dans les sessions en direct, gimp n'est pas, par exemple), utilisateur (nom et identifiant), comportement (pas d'écran de connexion, pas de mot de passe pour sudo , etc.) Cela exclut une installation complète d'Ubuntu sur USB.

  • Il doit pouvoir installer Ubuntu sur l’ordinateur (alors que l’installation complète nécessite le fichier ISO, une clé USB supplémentaire et les tracas liés au Créateur de disque de démarrage)

  • Si possible, être aussi rapide que le "lanceur textuel" (celui que vous avez lorsque vous appuyez sur une touche juste après le chargement du noyau)

  • Il doit être complètement automatique, sans surveillance du démarrage au bureau.

  • Sélectionnez une langue différente de celle par défaut. Cela peut être une sélection difficile (en fait, elle doit l'être, puisque le démarrage lui-même doit être entièrement sans surveillance). Mais de préférence, il est facile de changer ("facilement" comme lors de l'édition d'un fichier de configuration puis de redémarrer)

Est-ce possible?

Les solutions proposées (excellentes) que j'ai exclues jusqu'à présent sont:

  • Installer Ubuntu sur la clé USB (pour toutes les raisons mentionnées ci-dessus)

  • Supprimez Ubiquity package (cela supprime également la possibilité d’installer le système à partir de ce périphérique USB)

  • Kit de personnalisation Ubuntu (ubk): plusieurs limitations et avertissements , et son pas même dans les repos

  • Remastersys / LiLi: c'est la même chose qu'une installation USB directe complète, uniquement personnalisée.

Une solution idéale serait quelque chose comme "créer un périphérique USB malade en utilisant Startup Disk Creator, puis ouvrez-le et supprimez / modifiez / ajoutez des fichiers xxx, yyy, zzz"

    
posée MestreLion 07.06.2011 - 20:20
la source

4 réponses

41

Ce guide a été réalisé pour Ubuntu (Gnome). Cela fonctionne aussi pour Kubuntu (KDE), à quelques exceptions près

J'ai été capable d’amorcer directement le Live CD dans une session Live sans délai d’expiration ni menu sophistiqué, en option avec un pack de langue installé.

Live USB (16.04)

  1. Montez l’USB avec Ubuntu installé dessus
  2. Sauvegardez le fichier syslinux/syslinux.cfg . Nous allons le modifier afin que nous ayons besoin pour le remplacer si quelque chose ne va pas.
  3. Ouvrez les fichiers suivants sous le répertoire syslinux: syslinux.cfg et txt.cfg
  4. Supprimer (ou commenter) tout dans syslinux.cfg .
  5. Le fichier txt.cfg contient les entrées du menu GRUB par défaut. Copier le live un à syslinux.cfg :

    default live
    label live
    menu label ^Try Ubuntu without installing
    kernel /casper/vmlinuz.efi
    append file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper cdrom-detect/try-usb=true persistent noprompt floppy.allowed_drive_mask=0 ignore_uuid initrd=/casper/initrd.lz quiet splash --
    
  6. Vous pouvez ajouter des paramètres de noyau spécifiques à votre appareil dans la ligne d'ajout.

  7. Enregistrez isolinux.cfg et démarrez votre système à l’aide de l’USB. Il va démarrer directement sur le bureau maintenant.

Live USB (13.10)

  1. Montez l’USB avec Ubuntu installé dessus
  2. Sauvegardez le fichier isolinux/isolinux.cfg . Nous allons le modifier afin que nous ayons besoin pour le remplacer si quelque chose ne va pas.
  3. Ouvrez les fichiers suivants sous le répertoire isolinux: isolinux.cfg et txt.cfg
  4. Tout supprimer en isolinux.cfg .
  5. Le fichier txt.cfg contient les entrées du menu GRUB par défaut. Copier le live un à isolinux.cfg :

    default live
    label live
    menu label ^Try Ubuntu without installing
    kernel /casper/vmlinuz.efi
    append file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper cdrom-detect/try-usb=true persistent noprompt floppy.allowed_drive_mask=0 ignore_uuid initrd=/casper/initrd.lz quiet splash --
    
  6. Vous pouvez ajouter des paramètres de noyau spécifiques à votre appareil dans la ligne d'ajout.

  7. Enregistrez isolinux.cfg et démarrez votre système à l’aide de l’USB. Il va démarrer directement sur le bureau maintenant.

[ source ]

Live USB (11.04)

  1. Allez dans le dossier racine de votre Live USB
  2. Entrez le répertoire syslinux
  3. Rendre le fichier syslinux.cfg inscriptible
  4. Remplacez le contenu du fichier syslinux.cfg par:

    default live
    label live
      say Booting an Ubuntu Live session...
      kernel /casper/vmlinuz
      append  file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper initrd=/casper/initrd.lz quiet splash noprompt --
    
  5. Facultatif: localiser le système (voir ci-dessous)

Live CD

  1. Si vous avez un Live CD dans votre lecteur de CD, montez-le. Sinon, si vous avez un fichier ISO disponible, montez-le sur /media/cdrom en exécutant la commande suivante dans un terminal ( remplacez le nom du fichier .iso en conséquence):

    sudo mount -o loop,ro ubuntu-11.04-desktop-amd64.iso /media/cdrom
    
  2. Créez un répertoire temporaire dans lequel le contenu du CD peut être stocké, par exemple ~/live-cd ( mkdir ~/live-cd )
  3. Copiez le contenu du CD dans le dossier ~/live-cd/iso ( cp -r /media/cdrom ~/live-cd/iso )
  4. Comme le Live CD n’est plus nécessaire, il peut être démonté ( sudo umount /media/cdrom )
  5. Ouvrez le dossier ~/live-cd/iso ( cd ~/live-cd/iso )
  6. Entrez le répertoire isolinux ( cd isolinux )
  7. Rendre le fichier isolinux.cfg accessible en écriture ( chmod u+w isolinux.cfg )
  8. Remplacez le contenu du fichier isolinux.cfg par:

    default live
    label live
      say Booting an Ubuntu Live session...
      kernel /casper/vmlinuz
      append  file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper initrd=/casper/initrd.lz quiet splash --
    
  9. Facultatif: localiser le système (voir ci-dessous)
  10. Ouvrez un terminal et exécutez:

    cd ~/live-cd
    chmod u+w iso/isolinux/isolinux.bin
    mkisofs -r -V "Ubuntu Live session" -cache-inodes -J -l -b isolinux/isolinux.bin -c isolinux/boot.cat -no-emul-boot -boot-load-size 4 -boot-info-table -o ubuntu-11.04-live-amd64.iso iso
    
  11. Le nouvel iso sera disponible à ~/live-cd/ubuntu-11.04-live-amd64.iso . Pour économiser de l'espace, le répertoire ~/live-cd/iso peut être supprimé. ( rm -rf ~/live-cd/iso )
  12. Maintenant, gravez le fichier ubuntu-11.04-live-amd64.iso sur un CD si nécessaire.

Localiser Ubuntu (traductions)

Si vous souhaitez utiliser le système dans les langues suivantes: anglais, espagnol, portugais, chinois xhosa ou chinois simplifié, il vous suffit d'ajouter l'option locale= boot avec en , es , pt , xh ou zh à la ligne append comme dans:

... quiet splash locale=pt --

Sinon, si vous ne souhaitez pas modifier le fichier contenant le système de fichiers racine ( filesystem.squashfs ) et que cela ne vous dérange pas, continuez à lire.

Ouvrez un terminal et accédez au répertoire ~/live-cd/iso et placez le code de lien dans un fichier (nommez-le install-locale ) et lancez-le.

Ce script monte filesystem.squashfs , récupère les informations de version des modules linguistiques, télécharge les packages et les place dans le répertoire locale-hack . Ensuite, un script est créé pour installer les packages de langue au démarrage. Pour que cela fonctionne, le script modifie également le fichier syslinux.cfg ou isolinux.cfg pour appliquer ces modifications.

On vous demandera un paramètre régional, entrez quelque chose comme nl ou de . Le script n'est pas très intelligent pour comprendre des choses comme Dutch ou German . Ensuite, le fichier peut être supprimé

Les commandes du terminal à exécuter:

cd ~/live-cd/iso
wget http://pastebin.com/raw.php?i=VTdt9WFZ -O install-locale
bash install-locale
rm install-locale

Notez que l'ajout d'un module linguistique peut entraîner une augmentation du fichier .iso généré supérieure à 700 Mo, ce qui ne tiendra pas sur un CD. Pour les machines virtuelles cependant, cela suffit. Ce piratage a pour effet secondaire que Plymouth ne fonctionne pas (c.-à-d. Que vous n’avez pas d’écran de démarrage), mais au moins le système est traduit lors de la connexion. Sinon, vous devez installer language-pack-gnome-* manuellement.

Références

réponse donnée Lekensteyn 08.06.2011 - 13:02
la source
1

Ce qui précède fonctionne parfaitement pour les installations de démarrage de disque et d’UNetbootin. Si vous utilisez un lecteur flash persistant, vous voudrez ajouter le mot persistant ainsi:

default live
label live
  say Booting an Ubuntu Live session...
  kernel /casper/vmlinuz
  append  file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper persistent initrd=/casper/initrd.lz quiet splash noprompt --

Pour un système 64 bits, le code est un peu différent

default live
label live
  say Booting an Ubuntu Live session...
  kernel /casper/vmlinuz.efi
  append  file=/cdrom/preseed/ubuntu.seed boot=casper persistent initrd=/casper/initrd.lz quiet splash noprompt --
    
réponse donnée C.S.Cameron 10.01.2013 - 03:56
la source
1

En 14.04 et peut-être plus tôt, Ubiquity utilise le démarrage pour démarrer. Vous pouvez désactiver cela en modifiant /etc/init/ubiquity.conf .

1) Si vous n’utilisez pas l’installation de Live elle-même, montez d'abord casper-rw:

# Mount the usb_drive manually if nautilus has not done it for you
# Change sdb1 to the proper location of your usb drive, find it using sudo blkid
sudo mkdir /media/$USER/usb_drive
sudo mount /dev/sdb1 /media/$USER/usb_drive
# Create a mount point for the read-write file system and mount via loopback
sudo mkdir /media/$USER/casper-rw
sudo mount -o loop /media/$USER/usb_drive/casper_rw /media/$USER/casper-rw
cd /media/$USER/casper-rw

2) Modifiez etc/init/ubiquity.conf dans l'installation Live et commentez les lignes suivantes:

#start on (starting gdm
#          or starting kdm
#          or starting xdm
#          or starting lxdm
#          or starting lightdm)

Si vous remasterisez le disque, vous pouvez simplement éditer le maître ubiquity.conf dans le système squashfs. L'ubiquité sera alors complètement hors service au redémarrage.

3) Démontez les lecteurs

sudo umount /media/$USER/*
    
réponse donnée user166879 14.06.2014 - 21:33
la source
0

Pourquoi tu ne voulais pas de remasters? Vous pouvez installer le système d'exploitation, faire un iso avec remastersys extraire le fichier squashfs et remplacer celui du stock iso (ou du dossier usb prédéfini)

Je le fais souvent

    
réponse donnée dez 06.09.2013 - 12:54
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes