Erreur "Impossible de récupérer la liste de partage du serveur" lors de la navigation dans un partage avec Nautilus

34

Un peu avant de passer de la version 10.04 à la version 11.10, mon bureau Ubuntu a cessé de me permettre d’accéder à mes répertoires de partage Windows. Je pensais que je passerais à 11.10 et le problème serait résolu mais non.

Chaque fois que je clique sur un domaine de réseau Windows à l’aide de Nautilus, le message suivant s’affiche:

  

Impossible de monter l'emplacement - Impossible de récupérer la liste de partage à partir du serveur

Où puis-je commencer à résoudre ce problème? Je suis désespérée maintenant: (

J'ai essayé

sudo mount -t cifs //SomeMachine/SomeShare some_directory

et je reçois

mount error(115): Operation now in progress

Assez curieusement, j'ai reçu une fenêtre indiquant:

Could not display network:/// Error: Dbus error org.freedesktop.DBus.Error.NoReply: Did not receive a reply ...
    
posée jldupont 02.11.2011 - 15:27
la source

8 réponses

11

Ceci est la vraie réponse à votre question. J'ai aussi eu le même problème.

Exécuter le terminal et entrez cette commande

gksudo gedit /etc/hosts

et ajoutez l’adresse IP et le nom de l’ordinateur dans le fichier hosts. Enregistrez et quittez.

Exemple d’IP et nom:

192.168.120.65    blablaPcName

C'est tout.

    
réponse donnée Görkem SARI 20.09.2012 - 15:17
la source
9

J'ai trouvé que ce conseil de Gord Nickerson a fonctionné pour moi: Le message d'erreur est «échec de récupération de la liste de partage du serveur» pour qu'il ne puisse pas naviguer sur un PC Windows 7 ou un PC de bureau Ubuntu 10 ou Mac.

Tout d'abord, les démons Samba smbd et nmbd doivent tous deux être exécutés pour que la navigation sur le réseau fonctionne. Ils peuvent être démarrés avec service ou avec systemctl start pour les nouvelles versions d'Ubuntu basées sur systemd.

smbtree répertorie tous les partages des machines du réseau.

Donc, à /etc/samba et nous sudo pico smb.conf .

L'ordre de résolution du nom utilise d'abord les fichiers hôtes et les diffusions en dernier et il est commenté! Peut-être que nous changeons cela en:

name resolve order = bcast host

puis redémarrez les serveurs avec service smbd restart et service nmbd restart

Fonctionne! C'est une erreur terrible à faire dans une mise à niveau. La mise à niveau ne doit pas briser ce qui fonctionne, en particulier quelque chose d'aussi important que la mise en réseau. Heureusement, je me souviens du travail manuel que vous avez dû faire pour que la samba fonctionne dans les redhat 5 et 6.

    
réponse donnée Jeff King 29.01.2012 - 02:15
la source
3

Il est possible que ce soit une erreur générale de connexion au système:

Dans le cas ci-dessus, il y avait une incompatibilité entre le nom et l'adresse IP, et nmblookup a aidé à déterminer le problème. En outre, cette page semble avoir de bons conseils de dépannage

Que je copie:

  • Mettez smbclient en mode débogage, la sortie devrait apparaître dans dmesg (-d | --debuglevel = niveau)
  • smbclient -L //<IP of Samba Server> -U <server user>
  • nmblookup {name}
  • Pouvez-vous monter depuis d’autres systèmes?

Modifiez votre question si vous faites plus de dépannage.

    
réponse donnée dpb 02.11.2011 - 21:50
la source
2

Avec Ubuntu 14.04:

Cette erreur peut être provoquée par un nom de netbios d’une taille supérieure à 15 caractères. Il devrait générer des journaux dans le fichier /var/log/samba/log.smbd ressemblant à ceci:

register_name: NetBIOS name NAME-OF-PC-TOO-LONG is too long. Truncating to

Cette erreur peut être corrigée en modifiant le fichier /etc/samba/smb.conf et en ajoutant la ligne suivante:

netbios name = NAME-OF-PC

NOM-OF-PC ne doit pas contenir plus de 15 caractères.

    
réponse donnée AizeLauna 08.02.2015 - 19:59
la source
1

J'ai eu de très bons résultats dans des environnements réseau mixtes (Windows / Ubuntu) avec cette méthode:

  1. Appuyez sur Alt + F2 et tapez: gksu gedit /etc/nsswitch.conf

  2. Recherchez cette ligne:

    hosts:  files mdns4_minimal [NOTFOUND=return] dns mdns4
    
  3. Ajoutez wins pour qu'il ressemble à ceci:

    hosts:  files mdns4_minimal [NOTFOUND=return] wins dns mdns4
    
  4. Installez le package "winbind": sudo apt-get install winbind

    (ou via Centre des logiciels ou Synaptic .)

  5. Redémarrez ou redémarrez votre réseau.

réponse donnée nejode 02.11.2011 - 23:08
la source
1

Ajoutez simplement "autoriser" au pare-feu:

  • Port 137 / UDP - utilisé par nmbd
  • Port 138 / UDP - utilisé par nmbd
  • Port 139 / TCP - utilisé par smbd
  • Port 445 / TCP - utilisé par smbd

Et ça va marcher, et si vous ne savez pas comment, installez simplement "gufw", et utilisez le "+" puis l’onglet "simple".

    
réponse donnée Joao 20.09.2013 - 02:04
la source
0

Mon problème était dû à /etc/samba/smb.conf . Recherche de WORKGROUP et suppression de la ligne qui suit un nom localhost . Assurez-vous que WORKGROUP est le même pour les deux fichiers de configuration sur chaque machine. Une solution complète est à sudo apt-get purge samba (et / ou remove ?) Puis à sudo apt-get install samba . C'est ainsi que je résous le problème dès le premier tour, après la mise à niveau de 16h10 à 17h04 sur l'une de mes machines (le 16.10 était pour moi un problème). J'ai deux machines maintenant: 16.04 et 17.04.

    
réponse donnée Antinous 29.06.2017 - 10:41
la source
0

J'ai eu ce problème et l'ai résolu en installant le paquet gvfs-bin . À l'exception de gvfs-bin, la plupart des packages gvfs étaient déjà installés: gvfs, -common, -libs, -daemons et -backends.

    
réponse donnée Tom 01.04.2018 - 20:58
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes