Comment utiliser une vraie partition avec Windows 7 installée, dans une virtualbox vm?

33

Mon Ubuntu 12.04 est installé sur /dev/sda5 et Windows 7 sur /dev/sda1 . Lorsque j'utilise Ubuntu, j'aimerais utiliser Virtualbox pour exécuter Windows 7 sur une VM. La partition Windows 7 est de 1 To et est à moitié pleine, c'est-à-dire grande, donc je ne veux pas la copier sur un disque dur virtuel.

J'ai lu qu'il est possible d'utiliser un véritable disque dur pour une VM Virtualbox, mais les différentes instructions que j'ai trouvées diffèrent les unes des autres et je n'arrive pas à le faire fonctionner. Est-ce que quelqu'un sait comment le faire fonctionner dans Ubuntu 12.04 et Virtualbox 2.1.12_Ubuntu r77245 (la dernière version d'Ubuntu a installé les repos)?

Merci de poster comment cela fonctionne pour moi car je veux réessayer toute méthode qui pourrait fonctionner.

    
posée Jazz 26.07.2012 - 00:25
la source

5 réponses

23

La commande que vous voulez est

VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename Win7.vmdk -rawdisk /dev/sda -partitions 1

Cela créera un fichier de disque virtuel VMDK spécial (Win7.vmdk) qui est en fait un pointeur sur la partition du disque hôte /dev/sda1 .

En théorie, vous pouvez ensuite l'utiliser comme fichier disque pour qu'une VM s'exécute directement depuis la partition de disque réelle, mais ...

  • (a) Je n'ai jamais essayé ceci, donc je ne sais pas à quel point il est fiable
  • (b) Vous pouvez rencontrer des problèmes d’activation de Windows en fonction de votre clé de licence et si Windows décide que le matériel détecté a considérablement changé
réponse donnée StarNamer 26.07.2012 - 01:25
la source
12

Oui, vous pouvez le faire avec la commande interne createrawvmdk , qui créera non une image disque complète, mais un pointeur sur le matériel réel.

Il y a deux façons de le faire

  • A. Image disque complète (de / dev / sdb)

    sudo VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename sdb.vmdk -rawdisk /dev/sdb
    
  • B. Image de partition

    Comme @StarNamer l'a montré, vous ne pouvez utiliser qu'une ou plusieurs partitions.

    Pour créer l'image d'une seule partition (/ dev / sda1):

    sudo VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename sda1.vmdk -rawdisk /dev/sda -partitions 1
    

    Pour créer une table de partition personnalisée qui mappera / dev / sda2 et / dev / sda1 dans cet ordre:

    sudo VBoxManage internalcommands createrawvmdk -filename sda2_1.vmdk -rawdisk /dev/sda -partitions 2,1
    

La différence la plus frappante sera que l’image plein disque utilisera le chargeur de démarrage et la table de partition exactement telles qu’elles sont sur votre disque, donc en théorie (je ne l’ai déjà fait que dans qemu) Et de mon expérience limitée, je peux dire que l'image disque complète fonctionnera exactement comme qemu -hda /dev/sdb

Lectures complémentaires:

réponse donnée JLarky 05.01.2013 - 11:49
la source
0

Il y a une option Disque appelée "Immutable", donc en théorie si vous sélectionnez cette option pour le vmdk qui relie votre disque brut, cela ne devrait pas changer la partition d'origine.

Pour ce faire, ouvrez "Virtual Media Manager" situé sous "Fichier", sélectionnez votre image et cliquez sur "Modifier" (vous devez vous assurer que cette image n'est attachée à aucune machine, sinon vous obtenez une erreur). Vous pouvez maintenant définir le type de support sur "Immutable".

Je n'ai pas testé cela, cependant. Si quelqu'un le fait (bien sûr avec une configuration de test), il serait bon de rapporter ici.

Y a-t-il des considérations qui s'opposent à cette idée?

    
réponse donnée Esokrates 02.02.2013 - 21:04
la source
0

Depuis plusieurs années, je lance Windows et Ubuntu à double démarrage, la partition Ubuntu démarrant également dans Windows VirtualBox pour tirer parti des fonctionnalités d’écran tactile que Linux n’a pas encore maîtrisées.

Je le configure avec des instructions similaires à celles ci-dessous;

Les nouvelles machines peuvent gérer simultanément les deux systèmes d'exploitation mieux que des systèmes simples sur d'anciennes machines.

Inconvénient: vous devez enregistrer les instructions que vous utilisez pour la configuration au cas où une mise à jour désactive la connexion VirtualBox (mon problème actuel).

    
réponse donnée Desprit 29.12.2015 - 05:02
la source
0

Après de nombreux essais, je me suis retrouvé avec une solution propre et nette:

  1. Démarrez la partition Windows que vous souhaitez virtualiser
  2. Téléchargez l’utilitaire Disk2VHD de Sysinternals
  3. Si vous avez une partition UEFI , suivez ces instructions .
  4. Créez une image VHD (et non VHD X ) de votre partition C: récupération, UEFI (le cas échéant) et tout ce que vous voulez
  5. Revenez à Linux, ouvrez VirtualBox et créez une VM en fonction des spécifications de votre système d’exploitation Windows
  6. Joindre à cette VM le disque VHD créé au point 4
  7. C'est ça
  8. Profit

Dépannage en cas d'UEFI:

  1. Dans les paramètres de la VM, dans VirtualBox, cochez l'option "Activer EFI" sous l'onglet Système
  2. Si vous êtes bloqué sur le shell EFI, exécutez la commande suivante:

    fs0:\EFI\Boot\bkpbootx64.efi
    
réponse donnée garlix 15.03.2018 - 13:50
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes