Quels téléphones cellulaires fonctionnent sous Linux?

13

Je connais le FreeRunner , mais existe-t-il d'autres téléphones cellulaires Linux? Sont-ils bons?

    
posée 4 revs, 3 users 86%Wayne Werner 07.03.2013 - 15:15
la source

5 réponses

23

Nokia N900 est l'un des téléphones utilisant Linux que je connais. Il a même une application de terminal prête à l'emploi pour accéder à shell!

    
réponse donnée 06.08.2010 - 11:09
la source
20

Tous les téléphones basés sur Android sont également des téléphones Linux.

Android relies on Linux version 2.6 for core system services such as security, memory management, process management, network stack, and driver model. The kernel also acts as an abstraction layer between the hardware and the rest of the software stack.

    
réponse donnée 06.08.2010 - 08:36
la source
8

Les téléphones WebOS de Palm sont également alimentés par Linux. Ils n'ont pas besoin d'être enracinés pour accéder au système. WebOS possède une communauté de brasseurs domestiques très active et de nombreux packages Linux standard disponibles via optware. J'ai installé mon Palm Pre en tant que serveur Web, accessible via ssh, et j'ai même utilisé samba dessus pendant un certain temps. Découvrez WebOS Internals .

    
réponse donnée 19.09.2010 - 08:28
la source
3

Are they any good?

Ma réponse concerne Nokias et Androids. Je vous recommande d'attendre avec les problèmes résolus ci-dessous.

Mauvais claviers avec Nokias mais pas avec Androids, au moins G1. Une mauvaise utilisation dans les deux camps gênera toutefois votre productivité

La famille, N8XX et N9XX, a une conception de clavier très médiocre - sacrément difficile à obtenir même des citations de tilde et de programmation - qui tue votre productivité comme hXll. Les téléphones Android de Conrast, tels que G1, possèdent de bien meilleurs claviers mais ne sont pas aussi ouverts que la famille Nokia. Opennes est un terme très subjectif - peu importe la difficulté avec laquelle ils vendent leurs téléphones avec "open source", ils ne le sont pas. Entendu, le Nokia N900 est plus ouvert que le N8XX, mais si j’ai bien compris, certains codes, comme celui de l’émetteur / antenne, sont fermés, vérifiez l’état actuel du canal Maemo de Freenode, cela peut changer comme un moulin à vent. Pour ce qui est d’Androids, j’ai tout essayé, comme CyanogenMod, les téléphones Dev mais juste une ligne de commande occupée par une abstraction de box-cli et une multitâche impossible (pas dans Androids et pas dans Nokias) - encore un coup porté à la productivité.

Certains problèmes infantiles avec les téléphones "linux" actuels

  1. CLI multitâche native (pas de pling-pling d’abstraction comme dans busy-box), différente de celle de Nokias "multitâche GUI" -marketing-pling-pling
  2. programmes manquants / mal implémentés tels que GNU Screen, Mutt, Vi, Irssi et autres bases (mauvais pour la productivité)
  3. clavier QWERTY médiocre avec des touches de programmation difficiles à utiliser, s'il vous plaît, aucun autre clic en cliquant comme avec Nokias
  4. pas de système Debian natif ni d’OS semblable, vous devez au moins le cocher avec N900
  5. code non ouvert et obscurci, comme avec le pilote Nvidia de CyanogenMod (non vérifié, bien que la rumeur dans #cyanogenmod de Freenode, spéculation)

Je ne peux recommander aucun des produits pour nourrissons, ils sont honteux dans leur utilisation et leur ouverture discutable. Vous pouvez aimer certaines de leurs fonctionnalités comme SSH mais vous rencontrerez des problèmes de productivité. Je me suis débarrassé de mes nikias, de mes androïdes et de mes problèmes avec Cyanogen - j'y retournerai si je peux trouver un téléphone dont les problèmes sont résolus.

Faites-moi savoir, si vous connaissez un téléphone qui résout le problème - et sérieusement, pourquoi le titre parle de "linux", je veux un téléphone BSD, une idée du fait qu'un téléphone OBSD soit prévu ou en production?

    
réponse donnée 18.12.2010 - 23:20
la source
2

Le GreenPhone était encore plus ancien que le FreeRunner. Sa production a cessé en 2007. Le logiciel a réussi à survivre sous le nom de QtMoko / Debian pour FreeRunner.

    
réponse donnée 11.08.2010 - 17:00
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes