Une partition commune / domestique pour plusieurs distributions Linux

33

J'ai un Ubuntu installé sur une partition, Debian sur l'autre et maintenant je prévois d'installer backtrack et SUSE également. Debian monte une partition distincte comme point de montage à la maison, tandis que Ubuntu contient son propre dossier de base dans son système de fichiers.

Maintenant, je veux que ma partition personnelle soit partagée par toutes les autres distributions que j'ai ou que je pourrais avoir à l’avenir.

Comment puis-je le faire?

P.S. J'ai le même nom d'utilisateur et amp; des pseudonymes sur toutes les distributions

    
posée Starx 31.07.2011 - 15:08
la source

6 réponses

22

L'installateur graphique d'Ubuntus ne crée pas automatiquement une partition distincte pour / home. C'est vrai. Il est toutefois recommandé de le faire et vous pouvez le faire si vous choisissez de partitionner manuellement. Mais même si vous ne l'avez pas fait, vous pouvez toujours le réparer.

Cependant, il y a quelques points à considérer. Tout d'abord, assurez-vous que toutes les distributions peuvent réellement utiliser le système de fichiers utilisé sur la partition d'accueil. Ce n'est généralement pas un problème, mais mieux vaut prévenir que guérir. Deuxièmement, et c'est plus important; n'utilisez pas le même répertoire personnel entre les distributions à moins de savoir ce que vous faites. Les distributions peuvent avoir différentes versions du logiciel installé, ce qui signifie que leurs paramètres peuvent ne pas être identiques. Cela ne devrait normalement pas être un problème puisque les applications doivent gérer différentes versions correctement, mais pas toutes. Il est parfaitement correct d'avoir un répertoire personnel avec un nom différent de celui de votre nom d'utilisateur, donc ce n'est pas un problème.

Si je lis correctement, vous devriez avoir deux partitions pour Ubuntu (swap et root) et quelques partitions pour Debian. Ensuite, la première chose à faire est de monter le répertoire de base Debians dans Ubuntu et de vous assurer qu'il est monté au démarrage en l'ajoutant à / etc / fstab. Il y a beaucoup de documentation sur la façon de procéder, alors je ne vais pas y aller.

Si vous montez la partition maison Debians sur / home, alors elle cachera le répertoire Ubuntus / home, donc montez-le d'abord ailleurs, dans / mnt, par exemple. Maintenant, vous devez prendre des décisions. Vous pouvez essayer d'utiliser le même répertoire personnel pour toutes les distributions si vous le souhaitez, ou vous pouvez avoir un répertoire personnel différent pour chaque distribution. Vous pouvez par exemple créer un dossier distinct dans / home pour chaque distribution, comme:

  • / home / ubuntu / nom d'utilisateur
  • / home / debian / username
  • / home / other_distro / username

Je dirais que c'est la solution la plus sûre. Je suppose que vos répertoires personnels ne sont pas cryptés. Si tel est le cas, cela compliquera les choses, bien que la procédure principale soit similaire. Vous devriez probablement être déconnecté de votre compte principal lorsque vous faites cela, créez un nouvel utilisateur, rendez-le admin et connectez-vous en tant qu'utilisateur.

Vous devez configurer tous les utilisateurs actuels de toutes vos distributions pour utiliser le nouvel emplacement du répertoire de base. Vous devez également configurer les distributions pour utiliser ces chemins par défaut pour les nouveaux utilisateurs que vous créez.

Si vous avez monté la partition d'accueil sur / mnt, vous devez alors créer / home / ubuntu et / home / debian. Vous copiez ensuite / home / nom d'utilisateur dans / mnt / ubuntu / nom d'utilisateur et déplacez / mnt / nom d'utilisateur dans / mnt / debian / nom d'utilisateur (pour l'utilisateur Debian).

Vous avez maintenant les deux foyers d’utilisateur Ubuntu et Debians dans les mêmes partitions, mais dans des répertoires d’accueil différents. Si vous avez configuré Debian et Ubuntu pour monter cette partition dans / home au démarrage et changé les utilisateurs pour qu'ils utilisent les nouveaux chemins pour leur domicile, alors tout devrait bien se passer. Lorsque vous avez l'intention d'installer une nouvelle distribution, vous devez d'abord créer / home / distroname / et installer comme d'habitude, mais utilisez la partition d'accueil et configurez-la pour utiliser / home / distroname comme emplacement par défaut pour les nouvelles maisons d'utilisateurs. Si vous faites cela, assurez-vous que pas pour le formater, sinon vous perdrez les données de Debian et Ubuntu:)

Si vous souhaitez réutiliser un répertoire personnel unique, assurez-vous de savoir ce que vous faites. Vous devriez avoir le même uid pour les utilisateurs à travers les distributions. Sinon, les permissions seraient gâchées.

Bonne chance et faites des sauvegardes:)

    
réponse donnée Jo-Erlend Schinstad 31.07.2011 - 16:01
la source
10

Comme il est techniquement possible de partager le répertoire /home à partir de différentes distributions (voir this answer) Ce n'est pas une bonne idée de le faire .

Les paramètres de l'application

peuvent avoir des formats différents de ceux des différentes versions du programme. Si quelque chose est incompatible ou se désynchronise, nous serions complètement perdus pour trouver la cause. Il n'est même pas recommandé de le faire dans différentes versions de la même distribution (voir par exemple ici ).

Par conséquent, il est recommandé de partager les fichiers de données personnelles des sous-répertoires du domicile de l'utilisateur uniquement (par exemple en créant symlinks dans un répertoire de votre choix):

    
réponse donnée Takkat 31.07.2011 - 17:20
la source
9

Il s’agit d’une réponse tardive, mais elle pourrait être utile pour ceux qui essaient de partager des informations entre des distributions.

Comme mentionné ci-dessus, il existe des problèmes avec les applications avec des versions différentes partageant les mêmes fichiers de configuration dans /home/user/ .

Une solution simple qui résout une partie du problème, c'est-à-dire partager la plupart des données du dossier de base, consiste à créer un lien symbolique entre des dossiers tels que /home/user/Documents . Mon dossier personnel ressemble à ceci:

drwxr-xr-x  3 mike mike 4096 May  2 11:48 Desktop/
drwxr-xr-x  2 mike mike 4096 May  1 21:18 Downloads/
lrwxrwxrwx  1 mike mike   34 Apr 27 12:36 Documents -> /mnt/home/mike/Documents/
lrwxrwxrwx  1 mike mike   33 Apr 27 12:40 Pictures -> /mnt/home/mike/Pictures/
lrwxrwxrwx  1 mike mike   32 Apr 27 12:38 Public -> /mnt/home/mike/Public/
lrwxrwxrwx  1 mike mike   31 Apr 27 12:39 Videos -> /mnt/home/mike/Videos/
lrwxrwxrwx  1 mike mike   34 Apr 27 12:40 workspace -> /mnt/home/mike/workspace/

Comme on peut le voir ci-dessus, les dossiers Desktop et Download sont sur la partition locale, tandis que Documents , Pictures etc. sont liés à une partition partagée.

Voici comment configurer un lien symbolique (dans cet exemple pour le dossier Documents ):

$ cd ~
$ mkdir old-folders
$ mv Documents old-folders/
$ ln -s /mnt/home/mike/Documents/ Documents

Ce qui précède déplace le dossier Documents actuel vers old-folders et configure un lien symbolique vers un dossier Documents partagé. J'ai utilisé ce schéma pendant longtemps et je n'ai eu aucun problème jusqu'à présent.

Vous pourriez trouver des problèmes avec la corbeille, si oui, vérifiez cette publication: Comment utiliser gnome trash pour des fichiers dans une partition différente?

    
réponse donnée Mike 02.05.2013 - 07:52
la source
6

En supposant que le but du partage de vos partitions d’accueil est d’avoir un accès égal à vos fichiers / documents / données personnels (mais PAS aux fichiers de configuration spécifiques à chaque distribution), je vous suggère de configurer le système avec un fichier supplémentaire. partitionnez uniquement pour ces documents partagés (données) et utilisez vos répertoires personnels uniquement pour les fichiers spécifiques à la distribution.

Vous pouvez ensuite monter (-bind) les dossiers de votre partition de données sur votre maison dans chaque distribution et accéder à ces données comme s’ils se trouvaient sur votre partition d’accueil. En même temps, vous évitez les problèmes liés à des paramètres contradictoires, etc.

C'est ce que j'ai fait et cela fonctionne presque parfaitement. (Bien que cela ait en quelque sorte réinitialisé mon fstab lors de la mise à niveau d'Ubuntu 11.10 à 12.04, gardez à l'esprit de vérifier de temps en temps (par exemple, après des mises à niveau) que les paramètres sont toujours corrects.)

    
réponse donnée Jogi 01.06.2012 - 20:11
la source
3

J'ai pris l’approche / ect / fstab et voici les étapes que j’ai suivies.

J'ai créé une partition 100 + Gb distincte pour contenir toutes mes données partagées, au sein desquelles j'ai créé les 7 dossiers communs à la plupart des systèmes d'exploitation

Documents, Downloads, Music, Pictures, Public, Templates, Videos
  1. Pour rechercher le UUID de la partition contenant les dossiers de données partagés, exécutez les opérations suivantes:

    sudo blkid
    
  2. Pour monter automatiquement votre partition de données partagée, vous devez éditer /ect/fstab , exécutez les opérations suivantes: (Remplacez gedit par vi ou votre éditeur de texte préféré)

    sudo gedit /etc/fstab
    
  3. Ajoutez les informations de partition à /ect/fstab , (pour moi, c'est la suivante).

    #/dev/sda4
    UUID=2dc891df-86aa-4d2b-a7aa-bc1620ef8024   /media/DATA ext2    noatime,rw,errors=remount-ro    0   0
    
    /media/DATA/mitchbw/Documents/  /home/mitchbw/Documents bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Downloads/  /home/mitchbw/Downloads bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Music/  /home/mitchbw/Music bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Pictures/   /home/mitchbw/Pictures  bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Public/ /home/mitchbw/Public    bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Templates/  /home/mitchbw/Templates bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    /media/DATA/mitchbw/Videos/ /home/mitchbw/Videos    bind    noatime,rw,errors=remount-ro,bind   0   0
    

NB: notez bind comme type de système de fichiers et parmi les options. J'ai également modifié noatime pour les options de montage pour / , /home et les dossiers de données car cela accélère l'accès aux fichiers et prolonge la durée de vie des disques en réduisant les E / S disque

  1. Pour tester votre fstab modifié, exécutez:

    sudo mount -a
    

et voir les systèmes de fichiers montés avec

    mount

Plus d'informations sur les options noatime et /etc/fstab peuvent être trouvées ici:

lien

lien

    
réponse donnée mitchbw 08.06.2014 - 19:46
la source
1

Cela fait 2 jours que j'ai commencé cette opération et après plusieurs réinstallations, cela commence à faire des progrès. Vous trouverez ci-dessous quelques images de l'apparence de ma configuration et de son manque de souplesse. Cependant, mon ordinateur portable exécute Kali Linux et Linux Mint Debian Edition où ils partagent le même répertoire de swap et de base. Ensuite, je compte (espérons-le) configurer la partition fat32 en vert (sda4) pour que le cryptage LUKS soit testé avec la fonction d'autodestruction d'urgence dont j'ai entendu parler. anyhoo, ce sont les étapes que j'ai prises pour ce que j'appelle deux distributions et une tasse (chemins unifiés communs) où l'objectif est de partager plusieurs répertoires tels que / boot, / home et la partition swap. Je pense que je vais probablement utiliser Kali Linux en tant qu'utilisateur root et Linux Mint en tant qu'utilisateur régulier. Tout d'abord, j'ai créé une nouvelle partition propre (après avoir supprimé accidentellement tout mon système), comme indiqué dans les commandes blkid et fdisk -l ci-dessous. sans passer par trop de détails parce que les différentes distributions se comportent différemment comme Ubuntu, Elementary et Zorin (je pense) étaient assez sensibles et gentilles pour afficher un message disant "hé, nous avons remarqué que quelque chose se passe dans votre MBR (Master Boot Record), si vous le souhaitez, nous pouvons améliorer un peu votre expérience d’installation ", ou quelque chose comme ça - je ne fais que paraphraser ici. Anyhoo, quelque chose que j'aurais aimé voir avant était le fstab et la situation de post-partitionnement. Je ne suis pas sûr des autres et je ne suis pas un expert mais mon expérience était que l'erreur fsck que j'ai eu lors de mon 5ème démarrage (1ère installation de kali, 2ème installation, 3ème démarrage en kali, 4ème en arrière). menthe) et je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle il a fallu beaucoup de démarrage avant de décider de me faire une crise cardiaque. Cependant, l’abondance des connaissances et la richesse des expériences partagées sur Internet par tant d’experts m’ont aidé à passer au travers en un rien de temps et sans être saisis. merci à eux et en tant que non expert (croyez-moi, je suis toujours aux prises avec alsa) je ne peux que partager ce que j'ai vécu au mieux de mes capacités et je vais essayer de répondre + vous aider de toutes les manières possibles. Pour moi, c'est la partie la plus difficile - savoir quoi demander - suffisamment spécifique pour que les autres sachent comment aider. En outre, voici quelques-unes des références qui ont été publiées de manière désintéressée par de nombreuses âmes bienveillantes qui, sans elles, pourraient encore vivre avec Windows 7 et ne pas savoir quoi faire avec moi-même. Bonne chance et laissez-moi savoir si vous avez besoin de plus de détails. 73!

    
réponse donnée harayz 10.08.2014 - 09:12
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes