Puis-je légalement construire et vendre des ordinateurs de bureau avec Ubuntu pré-installé?

87

Je commence une entreprise et cela fait partie de ce que je vais offrir. Je suis presque complet avec ma certification dans l'administration Linux, mais je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants de la loi Linux est sous ...

    
posée Torian Allen 08.01.2012 - 02:31
la source

10 réponses

71

Cela dépend. Ubuntu est logiciel libre (au-delà de certains blobs binaires redistribuables), mais si vous l'utilisez à des fins commerciales il y a des restrictions de marque.

L'impression légale

  

La permission de notre part est nécessaire pour utiliser l'une des marques commerciales dans des circonstances autres que celles spécifiquement autorisées ci-dessus. Ceux-ci incluent:

     
  • Toute utilisation commerciale. Services OEM. [...]
  •   
  • Utiliser à des fins de marchandisage, par ex. sur des t-shirts et similaires.
  •   
  • Utilisation d’un nom incluant les lettres BUNTU en relation avec le matériel informatique ou les logiciels.
  •   

Source: Politique sur les marques commerciales Ubuntu

Matériel avec un système d'exploitation Ubuntu débridé

Si vous supprimez toutes les marques, marques commerciales et références à Ubuntu, vous êtes légalement autorisé à vendre des systèmes installés. Bien entendu, vous devez fournir le code source de tous les composants GPL aux clients qui le demandent.

Envoi de matériel avec Ubuntu "tel quel"

Pour utiliser la marque Ubuntu, vous devez obtenir la permission de l'équipe des services OEM de Canonical . . Vous pouvez les contacter pour voir si ce que vous faites est correct. Cela ne devrait pas être trop difficile, car plusieurs petits fournisseurs comme System76 et ZaReason a obtenu un accord.

    
réponse donnée Jjed 08.01.2012 - 03:33
la source
24

Il est tout à fait légal de vendre un ordinateur avec Ubuntu préinstallé. Cela réduit même le coût.

Il est également légal de vendre des CD / DVD avec Ubuntu.

Dans les deux cas, car vous ne vendez pas Ubuntu, vous vendez le matériel qui l'accompagne. Dans le cas du PC, vous vendez tout le matériel fourni avec Ubuntu pour que l'utilisateur final n'ait pas à s'inquiéter des nombreux problèmes de Windows (ou des coûts sur Mac).

Avec le CD / DVD, vous vendez le coût que vous avez dû payer pour avoir le CD / DVD. La gravure du CD / DVD a également un coût, tout comme l’impression d’un dessin sur le CD / DVD.

Si vous vous inquiétez de cela, ce que vous devez savoir, c’est que la seule chose illégale ici est de charger directement Ubuntu, car c’est quelque chose que vous avez fait.

Les lois de la liberté énoncent explicitement:

  • Liberté d’exécuter le programme
  • Liberté d’accéder au code
  • Liberté de redistribuer le programme à quiconque
  • Liberté d’amélioration du logiciel

Ce sont des libertés orientées vers ce que vous pouvez faire avec des informations, et non pas comment ces informations vous ont été transmises. Donc, charger pour un CD d'Ubuntu que vous avez téléchargé, gravé, fait un design d'impression, mettre un cache en plastique que vous avez également acheté avec ce joli logo que vous vouliez utiliser est tout à fait correct. Il en va de même pour cet ordinateur que vous avez acheté en pièces, assemblé, installé Ubuntu et mis à niveau. Outils supplémentaires installés pour l'utilisateur final. Testé le PC pendant 2 jours pour s'assurer qu'il était parfait pour votre acheteur. Et puis vendu à l'acheteur est également OK. Vous facturez en fait le travail que vous mettez à la disposition de l'utilisateur final. Votre client .. et après avoir installé Ubuntu, il / elle serait .. votre client heureux.

Pour vous donner une meilleure idée de ce problème, vous pouvez constater que des entreprises comme Dell, Asus et d’autres vendent des ordinateurs portables sur lesquels Ubuntu est installé. Plusieurs universités proposent des CD / DVD avec Ubuntu à un prix modique. Même des événements comme Flisol proposent l’installation d’Ubuntu (dans ce cas, gratuitement) car ils peuvent l’installer directement sur le client ou avec un coût si ils doivent en distribuer un CD / DVD (bien sûr, puisque la plupart du CD / DVD pour les nouveaux utilisateurs est gratuit).

UPDATE - Comme mentionné par Popey, il y a quelques choses à lire:

Services OEM (Lisez l’ensemble) - lien

Politique en matière de marques - lien

Pour la marque, tant que vous n’utilisez pas une version modifiée d’Ubuntu (étendue comme la modification de la structure des répertoires, la modification de nombreux outils et programmes de base, la modification des noms, etc.) . Dans votre cas où vous ne mentionnez que l’installation et la configuration d’Ubuntu, vous n’aurez pas de problème avec cela.

MISE À JOUR 2 - Comme mentionné par Drewbenn dans son commentaire, voici un bon lien à ce sujet: lien qui complète le reste mentionné dans la réponse.

    
réponse donnée Luis Alvarado 26.05.2012 - 22:28
la source
11

Linux est protégé à la fois par la loi sur les droits d’auteur et la loi sur les marques, tout comme Ubuntu. La GPL et les licences Open Source similaires donnent une autorisation spécifique pour copier les logiciels Ubuntu, comme l'exige la loi sur les droits d'auteur.

Cela vous laisse des marques. Selon la doctrine de utilisation nominative , vous êtes spécifiquement autorisé à utiliser la marque Ubuntu pour décrire Ubuntu. Les marques de commerce sont destinées à signaler que vos clients obtiennent la "vraie affaire" et non quelque chose qui est similaire à Ubuntu.

Vous ne pouvez pas sur-utiliser la marque Ubuntu. C'est à dire. vous ne pouvez pas suggérer que votre matériel fait également partie d'Ubuntu, que Ubuntu est optimisé pour votre matériel ou utilise leur logo.

Jacob Johan Edwards suggère que Canonical impose des restrictions sur l’utilisation commerciale de la marque Ubuntu. Cependant, la loi fédérale n'accorde pas à Canonical le droit d'imposer des restrictions à l'utilisation légale des marques.

    
réponse donnée MSalters 09.01.2012 - 09:23
la source
4

Vendre des ordinateurs sur lesquels Ubuntu est pré-installé n'est en fait pas aussi clair que d'autres l'ont expliqué. Vous devriez lire la politique des marques Ubuntu en particulier les parties sous "Utilisation restreinte nécessitant une licence de marque". Remarque par exemple

  

Notre autorisation est nécessaire pour utiliser les marques de commerce sous quelque   circonstances autres que celles spécifiquement autorisées ci-dessus.   Ceux-ci inclus:   Toute utilisation commerciale.

Vendre un ordinateur sur lequel Ubuntu est pré-installé est une "utilisation commerciale".

    
réponse donnée popey 26.05.2012 - 23:57
la source
2

Vanilla Ubuntu: ça devrait aller. Mais si vous installez des logiciels supplémentaires, comme des logiciels propriétaires que vous n'êtes pas autorisé à distribuer, alors peut-être pas.

    
réponse donnée new_user 08.01.2012 - 02:48
la source
2

Dell et Christmann (pour n'en nommer que quelques-uns) font ce qui est demandé dans la première question. Donc, oui, il est légal d'installer Ubuntu et ensuite de vendre l'ordinateur - tant que vous ne facturez pas ce que vous ne possédez pas.

Mon université a vendu des CD avec Ubuntu. Donc oui, c'est légal aussi.

    
réponse donnée con-f-use 26.05.2012 - 22:28
la source
2

Je pense que Ubuntu est principalement un logiciel GPL, le droit de le distribuer ne peut donc pas être restreint par une politique de licence ou de marque.

Vous pouvez donc installer Ubuntu sur un PC assemblé, et il ne peut être interdit de le vendre. Maintenant, en tant que revendeur, vous devez informer votre client de ce que vous voulez vendre. Donc, il ne peut pas être interdit de leur dire, ce que vous avez installé sur le matériel.

Bien sûr, dans votre jeu de rôle, vous devez éviter d’avoir l’impression d’agir au nom d’Ubuntu, dans le cadre de la société derrière Ubuntu ou en utilisant leur logo.

Cependant, en tant que bon gars, je leur dirais ce que je veux faire.

    
réponse donnée user unknown 27.05.2012 - 03:29
la source
0

C'est possible ... mais vous devez vérifier que vous expédiez votre machine avec un logiciel propriétaire ... Si c'est le cas, vous devez obtenir la permission de leurs propriétaires respectifs ...

    
réponse donnée idiot 08.01.2012 - 08:31
la source
-2

Je ne sais pas ce qu'ils essaient de dire, mais en tant qu'utilisateur Linux et développeur, je vous assure une chose. Il existe des distributions d'Unix qui sont gratuites pour tout le monde et beaucoup ont du mal à le faire. Donc, je suggère d'utiliser n'importe quelle distribution gratuite et je demande de ne pas facturer le système d'exploitation, mais c'est à vous de choisir.

    
réponse donnée shihab13rocks 08.01.2012 - 09:02
la source
-6

Vous pouvez vendre des machines avec Ubuntu pré-installé, mais vous ne pouvez pas facturer vos clients pour le système d'exploitation.

    
réponse donnée Zac Burke 08.01.2012 - 04:06
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes