Dois-je avoir un logiciel antivirus installé? [fermé]

208

Je pensais qu’il n’était pas nécessaire de rechercher les virus dans Ubuntu ou dans les distributions Linux jusqu’à ce que j’ai trouvé hier les logiciels antivirus clamtk et klamav dans le centre du logiciel Ubuntu.

Cela conduit aux questions suivantes:

  • En quoi les virus diffèrent-ils entre Linux et Windows?
  • En quoi les stratégies de protection diffèrent-elles entre Linux et Windows?
  • Faut-il installer un logiciel antivirus sur mon système? Si oui, quelle serait la meilleure option?
posée Vinay 30.10.2010 - 06:21
la source

24 réponses

133

Il existe des virus pour la plupart des plates-formes ( le premier ver a été utilisé pour DEC VAX ), ils sont simplement plus courants sur Les fenêtres. Différentes plates-formes sont plus sécurisées que d'autres, mais un virus peut généralement bénéficier d'une sécurité de niveau utilisateur, ce qui est souvent suffisant sur la plupart des plates-formes. Vous pouvez réellement exécuter Windows sans scanner de virus si vous le conservez et que vous faites très attention.

Différences entre Windows et Linux pour les virus: sous Linux, il est plus difficile pour les virus d’accéder au niveau racine (ou système). Mais il pourrait probablement toujours accéder à votre carnet d’adresses ou à vos mots de passe enregistrés dans Firefox (accès de niveau utilisateur).

Stratégie : si vous êtes vraiment prudent et que vous savez ce que vous faites, vous pouvez vous en sortir sans scanner. Une bonne stratégie consiste à faire scanner les téléchargements par votre scanner ou si vous apportez un fichier depuis un autre ordinateur sur une clé USB ou une disquette (en supposant que vous en ayez un). Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire des analyses complètes du système. Il est question de votre degré de paranoïa et de votre probabilité de contracter un virus.

Pour votre ordinateur portable , je vous suggérerais d’avoir uniquement les téléchargements du scanner et des fichiers provenant d’un autre ordinateur. Le faire faire des analyses complètes du système peut être une décharge de la batterie.

Un élément très important d’un analyseur de virus est de le mettre à jour avec les nouvelles signatures . Choisissez le package qui contient les meilleures mises à jour de signatures et qui convient le mieux à son utilisation.

    
réponse donnée Jim McKeeth 30.10.2010 - 06:33
la source
57

klamav et clamtk sont tous deux des frontaux pour le logiciel clamAV. Ils font vérifier les virus Linux, mais ils sont très utiles pour vous assurer que votre ordinateur Linux ne partage pas les fichiers infectés avec les machines Windows. La plupart des analyseurs de virus pour Linux sont en fait destinés aux serveurs et sont destinés à analyser les e-mails ou les fichiers téléchargés au fur et à mesure de leur envoi.

Wikipedia a une liste de logiciels malveillants Linux, qui devraient aider à informer sur les risques: Malwares Linux - Wikipedia, l'encyclopédie gratuite . Ils répertorient 30 virus et diverses autres menaces possibles.

    
réponse donnée ImaginaryRobots 02.11.2010 - 19:12
la source
39

Vous n'avez peut-être pas besoin d'un scanner de virus, mais vous devez vous assurer que votre système est à jour et sécurisé (bons mots de passe et bonnes pratiques système - autorisations, etc.)

Anecdote personnelle: J'avais un serveur Debian en cours d'exécution, il avait une durée de service de 400 jours et je voulais en avoir 500 avant de le redémarrer pour mettre à jour le noyau. Comme c'était un serveur qui servait un groupe de recherche, j'ai donné à tous mes collègues un compte ssh. Il s'avère que certains hackers ont exploité un mauvais mot de passe par un de mes utilisateurs et l'ont chargé sur un script automatisé qui a exécuté 5 ou 6 exploits avant d'en trouver un qui fonctionnait (un exploit patché si j'avais mis à jour le noyau). Il a ancré le serveur et a ensuite mis en place un bot (Campus IT a attrapé le piratage avant moi, ils ont remarqué le trafic IRC suspect et m'ont contacté).

Drôle d’histoire, c’est que j’ai utilisé ces mêmes scripts pour reprendre le contrôle de la machine afin de sauvegarder certaines données brutes avant de faire une mise à nu du système.

Bref, gardez votre système à jour, gardez vos mots de passe en sécurité, maintenez de bonnes pratiques administratives. Et à moins que vous n'ayez littéralement fait sudo rm -rf /* parce que quelqu'un en ligne vous a dit de le faire, il est peu probable que vous rencontriez des problèmes avec votre ordinateur Linux.

    
réponse donnée crasic 30.10.2010 - 12:22
la source
22

Ce n'est pas nécessaire car (contrairement aux mensonges populaires), Linux est plutôt sécurisé, et il est peu probable que vous obteniez un virus pour Linux . Votre risque est plus élevé que vous ne preniez un virus Windows lors de l'exécution de Wine, ou que vous soyez piraté par un utilisateur distant (une occurrence rare sur le bureau).

Ma suggestion: installez gufw à partir du centre logiciel, activez votre pare-feu, ainsi que certaines règles facultatives si vous le souhaitez, et installez éventuellement également clamav (avec frais-clam).

Dans l’ensemble, votre meilleure défense est d’être armé de connaissances. Un bon moyen d'y parvenir est de faire en sorte qu'un lecteur de flux comme liferea suive les sites Linux populaires tels que omgubuntu ou des sites tels que /. (slashdot) pour les nouvelles relatives à la sécurité Linux. Ne lancez pas de logiciel à partir de personnes auxquelles vous ne faites pas confiance (cela signifie, soyez prudent avec les ppa sournois, utilisez des logiciels qui se trouvent dans les repos standards dans la mesure du possible, et n'exécutez pas de plugins étranges sur les sites Web, même si ne parvient pas à infecter votre système Linux = P)

J'espère que cela répond à votre question =)

edit: les virus sont les mêmes sur tous les systèmes en ce sens qu'ils essaient tous d'utiliser une vulnérabilité ou l'ignorance d'un utilisateur pour se propager ou accéder à quelque chose qu'ils ne devraient pas. Ce n'est pas différent sur Linux, mais linux est plus sécurisé, bien plus sécurisé. Le logiciel antivirus que vous avez vu est principalement là pour protéger les utilisateurs de Windows; Par exemple, si un ami vous envoie un fichier infecté, vous pouvez le transmettre à un utilisateur Windows sans être affecté par vous-même.

    
réponse donnée RolandiXor 30.10.2010 - 06:36
la source
14

Non, vous n'avez pas besoin d'un antivirus (AV) sur Ubuntu pour le garder sécurisé.

Vous devez utiliser d’autres précautions en matière de "bonne hygiène", mais contrairement à certaines des réponses et des commentaires trompeurs publiés ici, l’antivirus n’en fait pas partie.

Pour commencer, il semble y avoir une confusion dans certaines des réponses les mieux notées entre deux problèmes:

  1. Existence de virus pour Linux et
  2. Capacité à infecter réellement un système .

Ces deux ne sont pas les mêmes. Il y a certainement des "virus" qui peuvent fonctionner sur Linux, mais pour les faire fonctionner, un utilisateur malveillant doit obliger quelqu'un avec les privilèges locaux à les installer activement. Cela nécessite que le propriétaire du système fasse confiance à l'utilisateur malveillant, télécharge le logiciel et utilise sudo avec un mot de passe pour l'installer (ou l'exécute lui-même pour causer des dommages au niveau de l'utilisateur normal). Pas un ensemble trivial d’obstacles à surmonter.

Contrairement à d’autres systèmes, un utilisateur régulier qui conserve son système Ubuntu à jour sur les correctifs de sécurité (très facile à faire) ne peut normalement pas installer quelque chose par accident (par exemple en ouvrant une pièce jointe ou en cliquant sur quelque chose) . L'exception concerne les vulnérabilités "zero-day" inconnues, mais celles-ci seront de toute façon totalement inefficaces . Un utilisateur Ubuntu ne s'exécute pas avec les privilèges d'administrateur par défaut, et les connexions root distantes sont désactivées. .

De plus, Ubuntu est fourni avec:

  • Chargement d’adresses aléatoires (ce qui contrecarre la plupart des tentatives de shell)
  • Restrictions / barrières d’application via apparmor , une application telle que Firefox ne peut par exemple accéder qu’à un sous-ensemble très restreint de fichiers et d’actions (voir /etc/apparmor.d/usr.bin.firefox )
  • Pare-feu intégré (iptables) pouvant être très restrictif

Pour être sûr, vous devez respecter les règles de sécurité de base telles que:

  1. Gardez votre logiciel à jour
  2. Ne lancez que des logiciels téléchargés à partir des référentiels officiels (ou des logiciels que vous avez vous-même écrits ou que vous pouvez auditer du code source)
  3. Utilisez uniquement votre gestionnaire de paquets standard pour les installations. En particulier, n'installez pas d'éléments binaires propriétaires à partir de sources aléatoires que vous ne pouvez pas auditer en consultant le code source à l'aide de apt-get source ).
  4. Avoir un pare-feu et un ampli à domicile ne pas exécuter de services inutiles
  5. Exécutez régulièrement une analyse des journaux pour détecter une activité inhabituelle - Je recommande logcheck
  6. Ajoutez un pare-feu local basé sur iptables pour une autre couche de périmètre de défense
  7. Gardez vos mots de passe longs et sécurisés (un bon gestionnaire de mots de passe est recommandé). Utilisez authentification à deux facteurs dans la mesure du possible.
  8. Utilisez des sessions chiffrées (utilisez ssh et scp , et non ftp ou telnet )
  9. Utiliser des conteneurs (p. ex. docker ou systemd-nspawn images) - en exécutant un logiciel indépendamment du reste du système, même le logiciel le plus bogue / vulnérable ne pourra pas causer de dommages à l'extérieur de son conteneur. La technologie des conteneurs se résume à un jeu pour les logiciels compromis.

Et de bonnes habitudes similaires dans ce sens. Si vous le faites, vous seriez beaucoup plus en sécurité en installant un "AntiVirus" non-opensource (comment faire confiance à un tel logiciel?) Et en tombant dans un faux, et honnêtement trompé, sens de la sécurité .

Bien sûr, si un utilisateur malveillant vous demande de télécharger badstuff.deb depuis quelque part et de l'installer en ouvrant une fenêtre de terminal et en tapant:

sudo dpkg -i badstuff.deb

et vous obligez, tous les paris sont désactivés et vous n'avez que vous-même à blâmer pour être infecté. Un antivirus est très peu susceptible de vous sauver dans ce cas. À moins que ce badstuff.deb particulier fasse partie de l'ensemble fini des signatures sur liste noire.

Comme d’autres l’ont mentionné, clamav "pour Linux" est principalement conçu comme un serveur d’analyse pour d’autres systèmes (non Linux).

Certaines des réponses et des commentaires apportent l’affirmation suivante: un dommage au niveau de l’utilisateur pouvant être très dommageable (par exemple, supprimer $HOME et tout ce qu’il contient), l’accès à sudo est sans rapport avec le besoin d’AV. Il s’agit d’un problème grave, car vous pouvez supprimer volontairement (ou accidentellement) $HOME , avec ou sans virus. La question critique est la suivante: exécutez-vous du code aléatoire provenant de sources non fiables ou non. Si vous le faites, l’AV (ou toute autre précaution) ne vous évitera pas de détériorer volontairement votre système.Sur Ubuntu, l'ensemble de l'écosystème du système et du référentiel de logiciels est conçu pour empêcher l'exécution de code aléatoire à partir de sources aléatoires. L'installation d'un AV pour protéger Ubuntu des virus est une perte de temps et de ressources.

Certaines réponses suggèrent d’installer un logiciel AV commercial non open source sous Linux. Don Ne le faites pas . Les logiciels AV s'exécutent avec des privilèges élevés, modifient souvent la sémantique des appels système (par exemple, changez open () pour analyser un fichier téléchargé et éventuellement échouez) et consomme des ressources très importantes (mémoire, CPU, disque, réseau). Un tel logiciel ne peut pas être audité, il est donc difficile de faire confiance. L'installation de tels logiciels sur votre système Linux, par ailleurs assez sécurisé, augmenterait considérablement la surface d'attaque de votre système et le rendrait beaucoup moins .

Références:

  1. Les antivirus ou les anti-programmes malveillants sont-ils basés sur des signatures? efficace?
  2. Quelle détection automatique des intrusions et notification est bon pour l'utilisation de destop ?
  3. Est-ce plus facile écrire des virus pour Windows par rapport à OS-X et Linux (Quora)
  4. Google: antivirus Symantec les défauts sont "aussi mauvais que possible"
  5. Configuration de la question iptables - askubuntu
  6. systemd-nspawn sur le wiki arch
réponse donnée arielf 04.08.2014 - 09:56
la source
8

Écologie de base, mec. Les monocultures souffrent plus que les endémites de parasites. La popularité de Windows et le fait qu’il n’existe qu’une poignée de configurations différentes en font une cible facile et rentable. Combien y a-t-il de boîtes avec cette version précise du noyau que vous utilisez? Du logiciel que vous utilisez?

De plus, dans Ubuntu, vous avez des mises à jour de sécurité presque quotidiennes, plutôt que d’attendre le prochain service pack.

En outre, 99% des logiciels que vous utilisez proviennent de sources fiables.

Cela dit, l’AV peut encore être utile, par exemple pour vérifier les fichiers Windows, y compris vos programmes WINE. En outre, certains virus Linux existent déjà. mais ils ont beaucoup de mal à se propager et ne constituent donc pas une préoccupation majeure. Pour en savoir plus cliquez ici .

Et bien sûr, Linux ne vous protège pas des bogues dans Javascript ou les navigateurs Web.

Vous pouvez voir une brève description des programmes antivirus Linux ici .

    
réponse donnée January 05.09.2012 - 11:41
la source
5

Certains virus théoriques ciblent les systèmes Linux (spécifiquement ou les virus croisés qui se propagent via Ms-Windows), Mais il n’ya jamais eu d’infection documentée de programmes Linux dans un environnement de bureau normal.

Si vous avez l’habitude de télécharger régulièrement des programmes Windows à partir d’Internet et de les utiliser avec Wine, vous devriez obtenir un antivirus pour les analyser. Vous pouvez également envisager de limiter votre utilisation du vin à un autre compte d'utilisateur - dans le cas où un programme Windows malveillant (infecté ou non) souhaite détruire vos données utilisateur.

Sinon, ne vous embêtez pas.

    
réponse donnée Guss 15.04.2011 - 15:32
la source
5

Je lance toujours un antivirus sur mes systèmes, même si ce sont Windows, OSX ou Ubuntu / Linux. Ne pensez jamais que vous êtes en sécurité - un système peut TOUJOURS être piraté ou infecté - même les distributions Linux. Je me souviens de la fois où j'ai reçu des logiciels malveillants de Gnomelook.org sur Ubuntu, car j'ai installé un économiseur d'écran pour mon système Ubuntu. Lisez ici .

Et j'ai eu 1 ou 2 autres logiciels malveillants Java sur mon système Ubuntu, car ils étaient ciblés pour OSX et Windows, mais également pour Ubuntu / Linux. Qui sait ce que j'ai eu pendant ce temps, parce que je n'ai pas utilisé d'antivirus.

Bien sûr, la menace est beaucoup plus faible en ce moment (pour les distributions basées sur Ubuntu / Linux), mais comme Android: une fois plus populaire, vous verrez beaucoup plus de malwares sortir des cendres cachées. opinion personnelle combinée à ce que j'ai déjà mentionné).

J'utilise l'édition gratuite et personnelle de "Bitdefender" sur mon système Ubuntu, car Avast ne fonctionnait pas avec "Ubuntu 12.04" et tout le reste était trop difficile à configurer. Bien sûr, ClamAV est bon et facile (c'est dans le centre logiciel Ubuntu), mais leur temps de réaction aux menaces (du moins dans le passé) a été très, très lent. ClamAV manque également beaucoup de virus Windows - & gt; le taux de détection n'est pas très bon, du moins par rapport aux produits commerciaux (comme Bitdefender, Avast, etc.).

Verdict: Juste mes deux cents sur le sujet. Ne pensez jamais que vous êtes en sécurité, car vous ne l'êtes pas. Un système peut toujours être infecté d'une manière ou d'une autre - toujours. Je n'ai rencontré aucun problème avec Bitdefender sur Ubuntu et, même si une solution antivirus / sécurité ne peut jamais vous offrir une sécurité à 100%, c'est mieux que rien. J'ai été infecté par des logiciels malveillants à la fois sur OSX et Linux - sur deux systèmes où la plupart des utilisateurs de la communauté ont déclaré que cela ne pouvait pas se produire ou où un antivirus n'était pas nécessaire: Lien de la communauté

Oranges

    
réponse donnée Oranges 05.09.2012 - 13:34
la source
3

Vous pouvez essayer BitDefender Antivirus pour les unices. C'est l'un des meilleurs scanners que j'aie essayé avec une interface graphique intuitive et des mises à jour régulières. Malheureusement, c'est un scanner à la demande mais bon pour les pièces jointes et les clés USB.

lien

    
réponse donnée tinhed 16.11.2010 - 16:36
la source
3

En parlant de tous les problèmes de sécurité en général, mais en excluant les virus , Ubuntu a intégré sécurité .

Cependant, Ubuntu ne vous empêchera pas d'installer des logiciels malveillants , comme les antivirus Windows tentent de le faire. Par exemple, si quelqu'un vous pousse à installer un logiciel capable d'espionner, de spammer ou de détruire toutes vos données, vous n'avez pas de chance.

De nombreux mécanismes de sécurité sont disponibles si vous choisissez de les configurer: règles de pare-feu, analyseurs antivirus, surveillance réseau, authentification à deux facteurs, etc. Ces mécanismes supplémentaires sont principalement destinés aux serveurs et vous ne devriez pas en avoir besoin. se soucier d'eux en tant qu'utilisateur de bureau.

Cela étant dit, il existe de nombreuses vulnérabilités et les systèmes Linux sont divisés chaque jour dans le monde entier. Les équipes de sécurité proposent des mises à jour pour corriger ces vulnérabilités régulièrement. Ubuntu dispose de sa propre équipe de sécurité qui publie des mises à jour et des conseils pour les administrateurs système .

Voici un aperçu des antivirus et de la sécurité Ubuntu .

En pratique, Ubuntu est beaucoup plus sûr que Windows. En termes d'exposition aux logiciels malveillants, Ubuntu est comparable à Mac. Mais comme l'a souligné @Giacomo, vivre dans un monde presque exempt de virus peut laisser les utilisateurs de Mac naïfs.

Les 2 meilleures choses que vous pouvez faire pour rester en sécurité:

  1. Installez le logiciel uniquement à partir du référentiel officiel
  2. Gardez votre logiciel en place en laissant le gestionnaire de mise à jour le faire
réponse donnée Aleksandr Levchuk 27.04.2011 - 06:12
la source
3

Oui, Ubuntu a un pare-feu par défaut, mais vous devez le configurer

Ubuntu utilise ufw pour configurer le pare-feu. Mais il peut ne pas être activé par défaut.

Pour activer le pare-feu, ouvrez un terminal et tapez:

sudo ufw enable

Pour plus d’informations, consultez la page de manuel d’ufw. Dans un type de terminal:

man ufw

En ce qui concerne les antivirus, Ubuntu n’a pas d’antivirus par défaut, pas plus que les distributions Linux que je connais, vous n’avez pas besoin d’un programme antivirus sous Linux. Bien que, il y ait peu de disponibles pour Linux, mais Linux est assez sûr quand il s'agit de virus.

    
réponse donnée Rajesh Pantula 06.01.2012 - 15:10
la source
3

La réponse courte est NON, mais si vous partagez des fichiers avec un système d’exploitation Windows, il ne serait pas difficile d’installer un outil de virus que vous pouvez exécuter sur vos lecteurs flash pour vérifier leur propreté avant de les distribuer. parmi les utilisateurs de Windows.

Les virus contenus dans les fichiers d’une machine Windows n’affecteront que les mêmes ordinateurs.

    
réponse donnée TenPlus1 05.09.2012 - 13:21
la source
3

Je ne suis pas d'accord avec les réponses traditionnelles qui prétendent qu'aucune analyse antivirus n'est nécessaire. C'est exactement cette attitude qui rend Linux de plus en plus vulnérable.

La seule raison pour laquelle aucun virusscan n’est nécessaire, c’est parce que les pirates noirs ont tendance à se concentrer davantage sur Windows $ et les périphériques portables. Nous avons en fait très peu de données sur la quantité réelle de virus et de chevaux de Troie sous Linux. C'est aussi parce que très peu d'entreprises de sécurité y travaillent. Il existe quelques outils publics mineurs . Il y a été des virus par le passé :

Alaeda – Virus.Linux.Alaeda
Binom – Linux/Binom
Kagob a – Virus.Linux.Kagob.a

Ne " refusez les logiciels malveillants Linux ." Il y a même un petit guide, un comment .

Ceci dit, il y a un virusscan sous Linux. Il est un peu plus difficile à utiliser que les scanners Windows traditionnels, mais je l’ai utilisé dans le passé pour éliminer les virus sur les disques durs infectés par la fenêtre $:

 sudo apt-get install clamav  # to install it
 man clamav  # for more info

Ne vous inquiétez pas trop des virus, mais ne prétendez pas qu’il ya 100% de certitude qu’ils n’existent pas. Donc, ma réponse est la suivante: il n’est probablement pas nécessaire d’installer un virusscan qui surveille continuellement votre système, mais ne pensez pas qu’il n’y aura jamais ou jamais de virus Linux ou que vous n’auriez jamais besoin d’un virusscan.

    
réponse donnée don.joey 01.05.2014 - 09:28
la source
3

En fait non, il y a très peu de chance d'obtenir un virus avec Linux; Pour éviter les paquets malveillants, essayez d'installer le logiciel uniquement à partir du centre logiciel ou des PPA auxquels vous faites confiance. Si vous souhaitez analyser vos fichiers à la recherche de virus Windows (afin d’éviter l’infection de vos amis lors de l’échange de fichiers), vous pouvez utiliser CLAMAV (le meilleur antivirus Linux compatible nativement).

    
réponse donnée ed0 01.05.2014 - 09:18
la source
2

Je ne suis pas inquiet au sujet de mon Ubuntu est infecté par un virus parce que je sais que les chances sont très minces, mais j'ai avast installé au cas où ma fenêtre serait infectée Je peux le nettoyer à partir d'Ubuntu avec avast (j'ai double boot, XP et Ubuntu).

    
réponse donnée ali 02.11.2010 - 19:28
la source
1

C'est nécessaire si vous voulez scanner vos partitions NTFS. J'utilise un antivirus open source clamav pour analyser mes disques NTFS. ....!

    
réponse donnée karthick87 07.11.2010 - 06:21
la source
1

La sécurité dépend de l'utilisation de votre ordinateur. Penser avant d'agir, la plupart du temps, est le meilleur mécanisme de protection Antivirus / Malware.

Pour les utilisateurs venant de Windows, un antivirus semble essentiel, mais ils sont trompés par un sentiment de sécurité. Avant de cliquer sur un lien mystérieux simplement parce que Bob vous a dit que la vidéo Flash est géniale et que vous devez simplement la vérifier, c'est un risque potentiel.

Pensez toujours à deux fois avant de visiter un certain site ou d’ouvrir un certain fichier. Si ça pue comme poisson , c'est probablement poisson .

Maintenant, répondez à votre question. Non, tant que vous ne prévoyez pas d'avoir des machines Windows sur votre réseau ou d'interagir avec elles de quelque manière que ce soit en transférant des fichiers, par exemple, vous n'aurez pas besoin d'antivirus. S'il existe des machines Windows sur votre réseau ou si vous envisagez de transférer des fichiers depuis / vers une telle machine Windows, pour protéger la machine Windows, vous devez utiliser l'un des packages antivirus déjà mentionnés.

L’équipe de sécurité fait un excellent travail pour corriger les vulnérabilités, mais cette tâche est la plupart du temps exécutée en réaction à une certaine vulnérabilité, mais gardez cela à l’esprit.

    
réponse donnée Octavian Damiean 16.05.2011 - 10:15
la source
1

Un virus est un programme informatique qui s’écrit dans un autre programme, qui s’écrirait alors dans d’autres programmes, etc. Dans Ubuntu, seule la racine est autorisée à écrire dans les fichiers exécutables. Cela signifie qu'un virus doit avoir un accès root avant de pouvoir infecter votre système. Donc, même si le virus a atteint votre ordinateur, il serait très difficile de l'infecter. Ce n'est pas impossible, mais difficile.

Mais un virus n’est pas un virus à moins qu’il soit capable de se propager. Il est très rare que les utilisateurs copient des logiciels directement entre eux. Au lieu de cela, vous téléchargez le logiciel du distributeur, qui a compilé le code à partir de la source et l'a ensuite signé. Tout d'abord, cela signifie qu'un virus serait incapable de se propager car il n'est pas copié. Mais cela signifie aussi qu'Ubuntu refuserait d'installer des logiciels infectés simplement parce que le certificat ne serait plus valide. Lorsque vous installez Ubuntu à partir d’un CD, vous pouvez tester les erreurs du CD. C'est le même principe. Si le logiciel a été modifié, il n'est plus valide. Que cela soit dû à une falsification ou à un mauvais téléchargement, est en fait tout à fait hors de propos.

En d’autres termes, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les virus ont très peu de chances de survivre dans Ubuntu. Tellement que cela peut être considéré comme presque impossible.

Cependant, les virus ne sont qu’un type de logiciel malveillant. Les fabricants d'antivirus aiment utiliser cette expression pour tout, à cause du facteur de peur. Il est tout à fait possible de créer d’autres types de logiciels malveillants, comme les chevaux de Troie. En fait, c'est un peu plus facile sur Ubuntu que sur les autres systèmes d’exploitation, en utilisant par exemple les PPA, mais aussi plus faciles à détecter. En d'autres termes, même si Ubuntu est principalement immunisé contre tout type de virus, il n'est pas prudent de supposer qu'il est possible d'exécuter n'importe quel logiciel.

    
réponse donnée Jo-Erlend Schinstad 23.09.2011 - 17:05
la source
1

Linux lui-même a déjà des mesures de sécurité très intéressantes, et la nature de Linux n’a pas beaucoup de logiciels malveillants pour commencer, donc l’AV n’est pas indispensable.

Le raisonnement derrière cela peut devenir compliqué, vous pouvez le rechercher

    
réponse donnée MuffinStateWide 05.09.2012 - 11:37
la source
1

Vous demandez si vous avez besoin d’un logiciel antivirus sur votre bureau. Ma réponse ne concerne pas les questions techniques, mais les questions juridiques. Là où j'habite, les banques vous demandent d'installer un logiciel antivirus sur l'ordinateur que vous utilisez pour vos opérations bancaires en ligne. Si vous avez un antivirus (et d'autres mesures), il y a de fortes chances que vous récupériez votre argent. Cela dépend de beaucoup de choses, et il n'y a pas de garantie, mais ils le font réellement. À partir de leurs propres journaux, ils peuvent voir beaucoup de choses et ils voient des modèles qui montrent que le compte est réellement piraté.

Si vous n’avez pas d’antivirus et que votre compte est piraté, ils peuvent vous reprocher et refuser de rembourser votre argent. Ensuite, vous pouvez aller au tribunal et prouver leur erreur, mais êtes-vous prêt à prendre ce risque?

    
réponse donnée SPRBRN 20.10.2015 - 16:46
la source
0

Toutes les plates-formes logicielles nécessitent une protection antivirus. Cependant, la majorité des virus sont écrits pour Windows et n'affecteront pas Linux. Cependant, il existe des risques de virus de type multiplate-forme (Flash, Java PDF, etc.) qui peuvent encore endommager certains systèmes. De plus, Linux peut être un "support" et continuer à propager des virus par courrier électronique ou des mémoires flash sans que vous le sachiez, car cela n’a aucun effet sur vous. Par conséquent, je recommande d'installer Clam (Gnome) ou Klam (KDE). Cela ne fonctionne pas en arrière-plan et doit être mis à jour et exécuté manuellement à peu près toutes les semaines.

    
réponse donnée NOYB 30.10.2010 - 06:40
la source
0

Le problème de l’analyse des virus sous Linux par rapport à Windows est que cela pose plus de problèmes qu’il n’en vaut la peine. La numérisation manuelle nécessite plus de diligence et d’engagement que la plupart des gens. Configurer le scan en arrière-plan est au mieux difficile et impossible pour la plupart des utilisateurs.

Donc, vous pouvez le faire, si vous avez le temps et la patience, mais pour moi, c'est un effort inutile. Je n'utilise pas Windows et les gens qui le méritent méritent ce qu'ils ont, IMO. Lorsque vous choisissez Windows, cela fait partie du forfait. Lorsque vous choisissez Linux, vous ne faites pas tout. La sécurité est intégrée et il y a peu de virus pour Linux que vous ne pouvez plus vous inquiéter.

    
réponse donnée LinuxCanuck 30.10.2010 - 16:33
la source
0

Je n’utilise aucun antivirus sur aucun de mes ordinateurs sur lesquels Linux est installé. Je ne vais pas dire que tu n'as pas à le faire, mais j'ai choisi de ne pas le faire.

Pour exécuter un fichier sur Linux, vous devez modifier les autorisations du fichier qui nécessite des privilèges super-utilisateurs. En outre, les fenêtres Microsofts constituent un marché plus important pour les auteurs de virus. Vous ne faites pas un produit utilisable pour une infime partie du marché. La même règle s'applique aux auteurs de virus. Ils écriront du code nuisible sur la plate-forme où se trouvent la plupart des utilisateurs.

Un autre facteur est en fait votre propre navigation. Si vous visitez des pages douteuses, cela augmente votre risque d’obtenir du code nuisible sur votre ordinateur.

Le récent java-hole, qui a abouti à un code malveillant, pourrait toutefois avoir les mêmes privilèges que l'applet java que vous étiez en train de lancer.

Cela pourrait en théorie télécharger un fichier sur votre ordinateur et lui donner des privilèges pour s'exécuter en tant qu'exécutable.

Beaucoup de failles de sécurité dans Linux sont en fait des failles de sécurité dans les applications que vous installez.

Cet article n'implique pas que vous ne souhaiterez pas installer un anti-virus. Faites confiance à vos tripes! :)

    
réponse donnée Erro 05.09.2012 - 11:38
la source
0

Ubuntu a-t-il besoin d'un anti-virus? Permettez-moi de partager notre expérience récente, nous arrivons à la fin du redéveloppement ou du site sur un nouveau serveur Linux, sous Ubuntu, ROR & amp; Mongo. Le serveur doit déployer nos répertoires multiples qui accepteront les données vidéo / audio et texte. Le serveur est toujours en mode dev et PAS face au public.

Mais nous avons eu 2 cas d’installation de logiciels malveillants, pour la distribution de spam, qui ont été pris en compte par le FAI comme trafic inhabituel pour un serveur en mode Dev. développement. Ce serveur n'a pas de trafic entrant en dehors des développeurs (qui) nient naturellement être la source. Mais qui d'autre peut-il en être le seul car ils sont les seuls à y avoir accès.

Ce que je veux dire, c'est qu'une fois déployés sur le serveur en direct, les utilisateurs de notre service pourront créer des liens YouTube, etc., télécharger des images, des vidéos, des fichiers audio, des données et des fichiers PDF.

Heureusement, ces 2 attaques ont eu lieu pendant la phase de développement, si elles avaient eu lieu une fois le site publié, il aurait tué notre service car le serveur aurait dû être arrêté.

Alors que je comprends le sentiment majoritaire que Linux / Ubunto est sûr, je crains que ce n’est pas le cas de notre expérience. Par conséquent, nous devons examiner quelles solutions de sécurité sont disponibles.

    
réponse donnée Jonathan 26.08.2013 - 13:00
la source

Lire d'autres questions sur les étiquettes